CO2 : quelle est la différence entre émissions directes et indirectes ? - L'EnerGeek

CO2 : quelle est la différence entre émissions directes et indirectes ?

co2_photofreefotoukSi la production d’électricité représente à l’heure actuelle plus de 25% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale, les différentes sources de production d’électricité disponibles de nos jours sont loin d’être équivalentes en matière d’émissions de CO2. Les bilans carbone des différentes sources d’énergie sont habituellement estimés à partir des émissions directes de chaque moyen de production d’électricité. Or, si les émissions directes sont incontestables, d’autres émissions indirectes sont insuffisamment prises en compte.

Produit de la combustion, les émissions de CO2 sont calculées en fonction de la quantité et de la nature du combustible utilisé tel que le charbon, le lignite, le fioul ou le gaz naturel. Ce calcul, destiné à révéler le contenu carbone de chaque kWh d’électricité produit, permet d’estimer des bilans carbone, d’établir des quotas et de fixer les taxes correspondantes actuellement en vigueur au sein de l’Union européenne.

Cela étant, s’il est établi qu’à côté des combustibles fossiles, les autres sources d’énergie nucléaire, photovoltaïque, éolienne ou hydraulique n’émettent pas directement de CO2, elles en produisent toutefois de manière indirecte lors des processus de construction ou de démantèlement des installations.

Il convient donc ici de calculer les émissions de CO2 via l’analyse du cycle de vie du moyen de production utilisé, intégrant ainsi toutes les émissions liées à l’infrastructure (construction et déconstruction), mais aussi à l’extraction et au transport du combustible, à la déforestation ou à la maintenance nécessaire durant toute la phase d’exploitation.

L’énergie solaire par exemple, via le processus de fabrication des panneaux photovoltaïques, s’avère fortement émettrice d’émissions indirectes. Contrairement aux énergies hydraulique, éolienne et nucléaire dont les émissions indirectes restent faibles, même si elles ne sont pas totalement neutres (émissions de méthane et de CO2 par certains lacs de barrage en milieu tropical, utilisation de grandes quantités d’acier et de béton pour l’éolien, extraction de l’uranium pour le nucléaire…)

Crédits photo : freefotouk

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 26 Juin 2017
Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en fournisseur d’énergies renouvelables. Après avoir remporté en 2016 un contrat de fourniture d'électricité renouvelable pour plus de 21.000 sites publics dans l'Hexagone, Total poursuit son intégration…
ven 3 Fév 2017
En 2016, le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles a gagné énormément de terrain, au point d’inquiéter les entreprises pétrochimiques fragilisées financièrement. Né il y a seulement quelques années, ce mouvement mondial fait pression auprès des fonds d’investissement, des banques…
lun 30 Avr 2018
Utilisables en été comme en hiver, les pompes à chaleur réversibles assurent aussi bien le chauffage que le rafraîchissement de votre logement. Fonctionnant à partir d’une ressource renouvelable (air, eau, sol), et très peu énergivores, elles offrent une alternative à…
mer 9 Nov 2016
Le groupe pétrolier français va revenir en Iran avec notamment l’intention de diriger le projet de développement de la phase 11 du champ gazier de South Pars. Total a effectivement indiqué qu’il avait déjà signé un protocole d'accord avec la compagnie…

COMMENTAIRES

  • La production des panneaux solaires consomme bien moins d’énergie et produit bien moins de CO2 que les valeurs citées en général, provenant de données anciennes.

    Par exemple, la production des lingots de silicium solaire représente la plus grande partie de l’énergie consommée. Faite en Norvège est à base d’électricité 100% hydraulique, cette production ne dégage aucun CO2.

    En Chine, une grande partie du silicium est importé car il est de meilleure qualité. Pour la suite de la fabrication, de nombreuses usines chinoise du photovoltaïque produisent une bonne partie de leur électricité avec le solaire PV installé sur leur toit.

    Maintenant, ce qui compte, c’est la quantité d’électricité produite par les sources “non carbonées” comme on dit. Et là, le nucléaire est largement distancé par les énergies renouvelables.

    http://energeia.voila.net/electri2/electricite_nucleaire_renouvelable.htm

    D’ici dix ans, la production d’électricité solaire pourrait dépasser celle du nucléaire dans le monde. Plus tôt sans doute pour l’éolien.

    Au total, les énergies renouvelables produisent deux fois plus d’électricité que le nucléaire, dont 1,5 fois plus pour l’hydraulique.

    Répondre
  • Gaspar > D’ici dix ans, la production d’électricité solaire pourrait dépasser celle du nucléaire dans le monde. Plus tôt sans doute pour l’éolien.

    Et comme le solaire et l’éolien imposent 1) des centrales au gaz pour l’intermittence, 2) de mettre à niveau le réseau électrique et 3) de remplacer ces équipements au bout de seulement 20 ans… c’est une bien mauvaise nouvelle.

    Go nuke.

    Répondre
  • Encore cette mythologie pro-nucléaire.

    Entre 2010 et 2014, la production d’électricité renouvelable en Allemagne est passée de 105 à 161 TWh et celle du nucléaire a diminué de 141 à 97 TWh.

    http://energeia.voila.net/electri2/allemagne_nucle_charbon.htm

    Cela n’a pas entraîné de hausse de la production fossile, qui au contraire a diminué de 361 à 329 TWh.

    Dans le détail, c’est 2 TWh de plus pour le charbon et lignite et 34 TWh de moins pour le gaz et le pétrole.

    Le renforcement du réseau, il est surtout dû aux mouvements de population à l’intérieur des pays (vers les villes, vers la mer, vers les régions ensoleillées) et de plus en France à l’augmentation du chauffage électrique avec ses pointes de consommation démentielles lors des grands froids.

    Répondre
  • “La production des panneaux solaires consomme bien moins d’énergie et produit bien moins de CO2 que les valeurs citées en général, provenant de données anciennes” écrivez-vous. pouvez-vous apporter des données plus récentes ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.