Un parc solaire en projet sur un terril en Lorraine - L'EnerGeek

Un parc solaire en projet sur un terril en Lorraine

Terril_Wendel_Petite_Rosselle_photo_Alain_MeierLa commune de Petite-Rosselle située dans l’agglomération de Forbach en Moselle pourrait accueillir dès 2016 un nouveau parc solaire de plus de 44.000 modules photovoltaïques. C’est du moins la volonté du groupe allemand MontanSolar, spécialisé dans l’exploitation énergétique des anciens bassins houillers, et qui souhaiterait investir plus de 14 millions d’euros en région Lorraine.

Le terril Wendel, friche minière laissée à l’abandon entre Forbach et Petite-Rosselle pourrait donc prochainement retrouver une seconde jeunesse. Le groupe allemand, qui a déjà réalisé plusieurs parcs photovoltaïques sur d’anciennes friches des houillères de Sarre, envisage un projet similaire de l’autre côté de la frontière.

Une société créée dans le cadre de ce projet et baptisée Parc Solaire Terril Wendel SAS déposera pour cela le 1er juin prochain une demande officielle auprès de la CRE (Commission de régulation de l’énergie) afin d’obtenir toutes les autorisations nécessaires à la conduite du projet. Selon les premières informations dévoilées, MontanSolar prévoit la réalisation d’un parc photovoltaïque d’une capacité de 12 mégawatts-crête sur une superficie de 24 hectares recouvrant l’ensemble de cette colline artificielle. Le tout pour un investissement de plus de 14 millions d’euros.

Notre projet sur le terril comprend l’installation de 44.000 modules photovoltaïques dont la capacité correspondra à l’alimentation en courant solaire de 3.600 ménages“, précise au Républicain Lorrain Rudolf Krumm, gérant de MontanSolar. En cas d’accord de la CRE, “le chantier de réalisation du parc solaire pourrait démarrer au printemps 2016 et produire de l’électricité à partir de l’été 2016“, ajoute-t-il.

Un projet prometteur donc, déjà validé par l’EPFL (Etablissement public foncier de Lorraine), qui gère l’emprise du terril Wendel, et accueilli à bras ouvert par les élus locaux qui y voit ici une nouvelle source de revenus potentiels non négligeable. La Ville de Forbach a estimé par exemple que la mise à disposition des terrains pourrait donner lieu à un versement annuel de 1.000 euros par hectare au profit des communes, auquel s’ajoutera les recettes fiscales.

Crédits photo : Alain Meier

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
mar 19 Sep 2017
Alors qu’on la jugeait peu attrayante il y a encore quelques années, la méthanisation revient sur le devant de la scène avec un nouveau modèle énergétique : la micro-méthanisation. Plus petites, plus agiles et moins coûteuses, ces unités de production…
mar 24 Sep 2013
Après les centrales photovoltaïques d'Istres et de Cuges-les-Pins, le groupe Solaire Direct a inauguré un troisième parc solaire dans les Bouches-du-Rhône, vendredi 20 septembre, à Charleval. Installé sur le site d'une carrière en fin d'exploitation, un choix de localisation qui…
jeu 2 Juil 2015
Utiliser de l'eau de pluie pour refroidir les panneaux photovoltaïques et ainsi améliorer leur efficacité, c'est l'idée qu'a eue Nicolas Cristi, le fondateur de la start-up toulousaine SUNIBrain. Après un premier test concluant sur un site pilote d'expérimentation, la jeune…
lun 20 Jan 2020
Le Qatar, cinquième producteur de gaz naturel mondial et champion planétaire des émissions de CO2 par habitant, a l'ambition de verdir son mix électrique. Ce dimanche 19 janvier 2020, le petit émirat a officialisé la construction d'une centrale photovoltaïque de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.