DCNS recrute à Brest pour l’assemblage de ses hydroliennes tests - L'EnerGeek

DCNS recrute à Brest pour l’assemblage de ses hydroliennes tests

Hydrolienne_DCNSLe groupe naval DCNS a commencé l’assemblage de ses deux hydroliennes pilotes à Brest début mai. Après la finalisation de l’assemblage, en octobre, elles seront ensuite transportées sur le site expérimental de Paimpol-Bréhat et reliées au réseau EDF. Un chantier important pour DCNS qui prévoit le recrutement de personnels pour l’occasion.

L’assemblage, qui a commencé début mai pour les hydroliennes test de DCNS, se poursuit à Brest. Après la livraison des éléments mécano-soudés composant le stator, les techniciens du groupe naval français s’affairent au montage des deux turbines de 16 mètres de diamètre. A terme, les deux hydroliennes conçues par la filiale irlandaise Openhydro, devront produire 2 MW.

La ferme expérimentale de Paimpol-Bréhat destinée à EDF, dans les Côtes-d’Armor, devraient accueillir les hydroliennes au mois d’octobre. Elles serviront à évaluer la viabilité du projet « Normandie Hydro » de l’électricien français, qui consistera à implanter 7 hydroliennes au raz Blanchard d’ici 2017-2018.

Avec son budget de 2 millions d’euros, DCNS a donc dû embaucher pour mener à terme son chantier dans les délais. 20 salariés ont été recrutés à court terme pour l’occasion, mais le pic d’activité prévu pour cet été verra le nombre d’emplois porté à 40.

Pour assurer sa production d’hydroliennes, DCNS prévoit la construction d’une nouvelle usine à Cherbourg pour 2017. Elle aura pour but de fournir 50 machines par an. Une capacité de production indispensable pour DCNS si l’entreprise veut honorer l’accord déjà signé avec ARE, l’électricien d’Aurigny, dans le cadre de la construction d’une ferme de 300 MW (150 hydroliennes), dont l’installation est prévue à l’horizon 2025.

Si les étapes tests de la ferme expérimentale de Paimpol-Bréhat sont couronnées de succès, des fermes à visée commerciale seront lancées. Une production d’hydroliennes en série qui devrait nécessiter la création de centaines d’emplois.

Crédit photo : Fred TANNEAU/DCNS

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 24 Nov 2014
Le ministère bolivien des Hydrocarbures et de l'Énergie ainsi que celui des Mines et de la Métallurgie ont signé quatre lettres d'intention avec une délégation du Commissariat à l'Énergie Atomique et à l'énergie alternative (CEA) français. Ces documents ont pour…
jeu 18 Juin 2015
A Tahiti, le soleil et la mer devraient bientôt permettre de produire de l’énergie ! En effet, l’entreprise française DCNS a présenté la semaine dernière au Cluster maritime de Polynésie Française son projet de centrale à énergie thermique marine (ETM), qui…
ven 27 Jan 2017
Bien qu'encourageante, la première obligation verte d'Etat lancée au mois de décembre par le gouvernement polonais cache une réalité toute autre pour ce pays d'Europe de l'est. La Pologne reste en effet très attachée à l'exploitation du charbon dans sa…
mer 6 Avr 2016
Régulièrement cité en exemple pour son mix électrique fortement décarboné, le Costa Rica ambitionne d'atteindre 100 % d'énergie renouvelable dans sa production d'électricité dans les prochaines années. Ce petit pays d'Amérique centrale compte pour cela sur l'ensemble des ressources naturelles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.