Feu vert de l'ASN pour les visites décennales des réacteurs de 1.300 MW - L'EnerGeek

Feu vert de l’ASN pour les visites décennales des réacteurs de 1.300 MW

illustration_reacteur_photo_pilL’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a annoncé, lundi 30 mars dans un communiqué de presse, ne pas avoir identifié d’éléments génériques mettant en cause la capacité d’EDF à maîtriser la sûreté de ses réacteurs de 1.300 MW jusqu’à leur quatrième visite décennale. Une annonce qui fait office de premier pas vers le prolongement jusqu’à 40 ans de la durée de vie de ces réacteurs nucléaires.

Dans le cadre du processus décennal de réexamen de sûreté du parc nucléaire français, EDF doit présenter à l’ASN les grandes orientations de son programme de révision concernant l’ensemble des réacteurs d’un même palier. Un document que doit ensuite valider l’autorité administrative et qui conditionne la poursuite du fonctionnement de chaque réacteur.

En vue du réexamen de sûreté des réacteurs nucléaires français de 1.300 MW (programme qui concerne 20 unités de production, les plus puissantes de France en attendant la mise en service de l’EPR de Flamanville), l’ASN a procédé à l’étude des actions qu’EDF prévoit de déployer en vue de leur troisième visite décennale.

Les actions prévues par EDF ont été jugées “acceptables”. L’électricien tricolore peut ainsi procéder à la mise en chantier de son programme de révision et effectuer la série de troisièmes visites décennales qui permettra de décider du sort de ses réacteurs de 1.300 MW.

Toutefois, avant de confirmer la poursuite de l’exploitation de ces réacteurs au-delà de leur 30 ans, l’ASN devra affiner sa position grâce à une étude complémentaire qui sera menée réacteur par réacteur. Cet avis sera donné à la lumière des analyses et des conclusions que tirera EDF de la troisième visite décennale.

Ces dernières doivent débuter cette année pour le plus anciens des 20 réacteurs, et s’achever en 2024 pour les plus récents.

Crédit photo : ~ Pil ~

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 3 Oct 2013
Des tests routiers ont débuté dans les Bouches-du-Rhône pour préparer l’acheminement des composants du futur réacteur de fusion nucléaire ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor). Le projet international ITER (la plus grande coopération scientifique mondiale ? ) vise à construire un réacteur…
jeu 7 Nov 2019
Ce mercredi 6 novembre 2019, la France et la Chine se sont publiquement engagées à signer, avant fin janvier 2020, l'accord final pour une usine de retraitement du combustible nucléaire en Chine. La construction serait pilotée par Orano (ex-Areva), recentré…
jeu 14 Août 2014
Selon la Word Nuclear Association, le nucléaire vit une période déterminante en Europe. La réussite des projets en cours (France, Finlande, Slovaquie) et à l’étude (Hongrie, Royaume-Uni, Lituanie, Bulgarie, République Tchèque, Pologne, Suède….) déterminera de l’avenir de l'énergie nucléaire sur…
jeu 29 Oct 2015
Pendant la campagne de 2012, François Hollande avait annoncé, avec l’engagement n°41, son intention de fermer la centrale de Fessenheim. Depuis, le débat entre le gouvernement et ses partenaires continue, notamment sur la question du calendrier : en attendant la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.