L’unité 1 de Fessenheim à l’arrêt depuis samedi - L'EnerGeek

L’unité 1 de Fessenheim à l’arrêt depuis samedi

centrale_fessenheim_Florival_frLa centrale de Fessenheim ne produit plus d’électricité depuis samedi soir. Alors que son unité 2 fait l’objet depuis vendredi d’un arrêt programmé pour maintenance et rechargement de combustible, un imprévu a contraint EDF à arrêter également le réacteur 1 samedi soir. Les équipes de la centrale ont en effet détecté un défaut d’étanchéité sur une tuyauterie d’eau. Si l’arrêt programmé du réacteur 2 durera plusieurs semaines, l’unité  de production 1 devrait être relancée dans quelques jours.

Le défaut d’étanchéité a été constaté en salle des machines, une partie non nucléaire du site. Plus précisément, la tuyauterie présentant un défaut est située en aval du condenseur qui « a pour rôle de condenser la vapeur sortant de la turbine au contact de tubes refroidis par la circulation d’eau froide ».

Les travaux de réparation de la tuyauterie, qui a été isolée, sont en cours et l’unité de production devrait être relancée dans quelques jours. Si le diagnostic des techniciens de la centrale est encore en cours, l’incident pourrait avoir été causé pour un à-coup de pression dans la tuyauterie.  EDF précise qu’aucune fragilité n’avait été constatée sur cette tuyauterie lors des contrôles effectués en octobre 2014 à l’occasion d’un précédent arrêt programmé.

Comme lors de tout événement concernant ses installations nucléaires, EDF a prévenu l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et les pouvoirs publics, mais l’énergéticien affirme que cet incident n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, l’environnement et la sécurité du personnel.

A l’issue de sa troisième visite décennale, en 2009, l’ASN a autorisé EDF à exploiter le réacteur pour dix années supplémentaires. La centrale alsacienne pourrait toutefois être mise à l’arrêt avant 2019, dans le cadre du plafonnement du nucléaire à 50% du mix électrique voulu par le gouvernement dans le cadre du projet de loi en cours de discussion au Sénat.

Fessenheim a produit 12,215 milliards de kWh en 2014, soit 3% de l’électricité française. 

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 17 Juin 2015
Quatre années après l'accident nucléaire de la centrale de Fukushima (11 mars 2011), un nouveau calendrier de démantèlement a été présenté. Il accuse deux à trois années de retard pour le nettoyage du site par rapport au planning initial. L’électricien Tokyo Electric Power…
jeu 31 Oct 2019
Ce mardi 30 octobre 2019, la centrale nucléaire Kudankulam, en Inde, a été attaquée par un malware piloté par Lazarus, un groupe de hackers travaillant pour la Corée du Nord. Si le virus, Dtrack, est destiné uniquement à récupérer des…
jeu 17 Mar 2016
L'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) vient de lancer l’édition 2016 du concours vidéo "Regards sur les déchets radioactifs". Les participants ont jusqu’au 11 avril pour envoyer leur dossier de candidature. (suite…)
mar 21 Jan 2014
D’ores et déjà réputée pour être l’une des organisations de sûreté nucléaire les plus indépendantes au monde, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française mène une réflexion interne visant à intégrer davantage de personnes issues de la société civile au sein…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.