Renouvelable : Ségolène Royal annonce de nouvelles mesures - L'EnerGeek

Renouvelable : Ségolène Royal annonce de nouvelles mesures

royalC’est lors du colloque du Syndicat des Energies Renouvelables le 12 février que la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé de nouvelles mesures visant à favoriser le développement des énergies renouvelables. Ces annonces concernent notamment la baisse des contraintes militaires, qui freinent aujourd’hui la croissance de l’éolien, ainsi que le lancement d’appels d’offres sur le photovoltaïque, ou encore la création d’un cadre favorable à l’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité verte.

La Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé une série de mesures devant les membres du Syndicat des Energies Renouvelables présents à Paris pour leur colloque annuel la semaine dernière. Ces mesures visent à lever certains verrous freinant encore le développement des énergies renouvelables en France.

Le premier de ces verrous est la réduction des zones militaires où l’implantation d’éoliennes est interdite pour ne pas brouiller les radars de l’armée. Le Ministère de la Défense a accepté de diminuer de 18% les zones de survol à très basse altitude et de 11% les zones d’entrainement. Les zonages autour des radars devraient également être modifiés au cas par cas. Le développement de l’éolien est particulièrement bridé par la présence de ces zones d’interdiction, notamment dans l’Est de la France.

De plus, pour favoriser le développement de l’éolien mais aussi du biogaz, la Ministre a annoncé la généralisation de l’expérimentation du permis unique, qui devrait intervenir par ordonnance à la suite de la promulgation de la loi sur la transition énergétique.

C’est en matière de photovoltaïque que vont très bientôt être lancés des appels d’offres concernant des installations de puissance mais aussi le stockage d’énergie en outre-mer. En ce qui concerne l’éolien en mer, la Ministre souhaite prolonger les concertations entre les candidats potentiels à des appels d’offres et le gouvernement.

Enfin, le « chantier prioritaire » pour Ségolène Royal est celui de l’autoconsommation d’énergie, suite à un rapport qui vient d’être publié sur le sujet. Ce dernier propose notamment de favoriser l’autoconsommation dans les secteurs industriels, tertiaires et agricole grâce à des équipements photovoltaïques. Un cadre réglementaire devrait être mis en place pour favoriser l’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité renouvelable.

Crédit photo : Razak

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 15 Déc 2015
Avant même le Grenelle de l’Environnement et la loi de transition énergétique, de multiples engagements ont été pris afin de réduire les consommations énergétiques des bâtiments. Aujourd’hui, grâce notamment aux incitations fiscales, de nombreux foyers ont décidé de s’équiper de…
jeu 1 Fév 2018
Si la France ne compte actuellement qu’environ 500 méthaniseurs en service et affiche par conséquent un retard important sur ses voisins européens, notre pays dispose d’un potentiel très prometteur pour les prochaines décennies. Selon une étude publiée mardi 30 janvier…
lun 11 Nov 2013
L'Institut Photovoltaïque d'Ile-de-France (IPVF) et l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) ont annoncé le 29 octobre la signature d'une convention de financement de 18,5 millions d'euro sur 6 ans. Permettant ainsi le démarrage opérationnel de ce nouvel Institut qui sera…
sam 19 Déc 2015
Le Congrès américain vient de voter une extension au crédit d’impôt dédié au solaire et à l’éolien lors du compromis budgétaire pour 2016. Une mesure qui devrait permettre aux Etats-Unis de réduire de 32% des émissions de gaz à effet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.