Renouvelable : Ségolène Royal annonce de nouvelles mesures - L'EnerGeek

Renouvelable : Ségolène Royal annonce de nouvelles mesures

royalC’est lors du colloque du Syndicat des Energies Renouvelables le 12 février que la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé de nouvelles mesures visant à favoriser le développement des énergies renouvelables. Ces annonces concernent notamment la baisse des contraintes militaires, qui freinent aujourd’hui la croissance de l’éolien, ainsi que le lancement d’appels d’offres sur le photovoltaïque, ou encore la création d’un cadre favorable à l’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité verte.

La Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé une série de mesures devant les membres du Syndicat des Energies Renouvelables présents à Paris pour leur colloque annuel la semaine dernière. Ces mesures visent à lever certains verrous freinant encore le développement des énergies renouvelables en France.

Le premier de ces verrous est la réduction des zones militaires où l’implantation d’éoliennes est interdite pour ne pas brouiller les radars de l’armée. Le Ministère de la Défense a accepté de diminuer de 18% les zones de survol à très basse altitude et de 11% les zones d’entrainement. Les zonages autour des radars devraient également être modifiés au cas par cas. Le développement de l’éolien est particulièrement bridé par la présence de ces zones d’interdiction, notamment dans l’Est de la France.

De plus, pour favoriser le développement de l’éolien mais aussi du biogaz, la Ministre a annoncé la généralisation de l’expérimentation du permis unique, qui devrait intervenir par ordonnance à la suite de la promulgation de la loi sur la transition énergétique.

C’est en matière de photovoltaïque que vont très bientôt être lancés des appels d’offres concernant des installations de puissance mais aussi le stockage d’énergie en outre-mer. En ce qui concerne l’éolien en mer, la Ministre souhaite prolonger les concertations entre les candidats potentiels à des appels d’offres et le gouvernement.

Enfin, le « chantier prioritaire » pour Ségolène Royal est celui de l’autoconsommation d’énergie, suite à un rapport qui vient d’être publié sur le sujet. Ce dernier propose notamment de favoriser l’autoconsommation dans les secteurs industriels, tertiaires et agricole grâce à des équipements photovoltaïques. Un cadre réglementaire devrait être mis en place pour favoriser l’autoproduction et l’autoconsommation d’électricité renouvelable.

Crédit photo : Razak

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 30 Jan 2014
En 2009, à l'occasion d'une expérience visant à exploiter de l'eau à température supercritique près de la centrale géothermique de Krafla (Islande), un puits de forage a accidentellement atteint une poche de magma de plus de 900 degrés Celsius, à une profondeur de…
mar 2 Mai 2017
Commandé par la ville de Paris, le rapport "Paris change d’ère" propose une stratégie pour permettre à la capitale d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Réalisé par le groupement Elioth, il identifie plusieurs "grands chantiers" pour la municipalité qui réalisera…
mar 17 Déc 2013
DCNS devrait commercialiser prochainement une centrale électrique basée sur la technologie des Énergies Thermiques des Mers (ETM) et s'est lancé en partenariat dans le domaine de la climatisation par l'eau de mer. En Martinique l'industriel français espère également tester un…
lun 25 Déc 2017
Peu utilisé jusqu’à présent dans le stockage de l’électricité renouvelable du fait de coûts de production trop élevés, l’hydrogène pourrait néanmoins devenir une technologie clef de la transition énergétique dans l’avenir. Le réseau de transport de gaz français GRTgaz y…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.