Apple s’apprête à investir 850 millions de dollars dans le solaire - L'EnerGeek

Apple s’apprête à investir 850 millions de dollars dans le solaire

512px-Apple_store_Michigan_AveSoucieux de son impact environnemental et de son image, le géant californien Apple vient d’annoncer son intention d’investir très largement dans le solaire. Plus précisément, le groupe à la pomme souhaite construire un parc photovoltaïque de 1173 hectares pour 850 millions de dollars afin d’alimenter notamment son siège et ses boutiques en électricité verte. Un projet désigné comme « le plus grand et le plus ambitieux jamais réalisé au sein d’Apple » par le PDG du groupe, Tim Cook.

Habitué aux annonces retentissantes, le groupe Apple vient de révéler un nouveau projet ambitieux, cette fois axé sur les énergies renouvelables : celui de la construction d’un parc photovoltaïque de 1173 hectares (soit près de 12 kilomètres carrés) en Californie. L’annonce a été faite à la Technology and Internet Conference de Goldman Sachs à San Francisco.

Cet immense projet vise à alimenter en électricité verte les installations d’Apple: siège, bureaux, mais aussi boutiques dans toute la Californie. Toutefois, la dimension de cette ferme solaire est telle que le groupe n’utilisera que la moitié de l’énergie produite : le reste sera revendu aux distributeurs locaux d’électricité.

Au total, ce ne sont pas moins de 250 MW de capacité qui seront installés, pour un investissement de 848 millions de dollars. Le chantier sera mené par le groupe américain spécialisé dans le solaire First Solar, qui a déjà construit les plus grandes fermes photovoltaïques du monde aux Etats-Unis. L’accord entre Apple et First Solar s’étend sur 25 ans.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre d’efforts menés par le groupe pour « verdir » ses activités, dans la continuité du rapport « Clinking Clean » publié par Greenpeace l’année dernière relevant les efforts d’Apple en la matière.

Au-delà de l’aspect écologique, le groupe affirme y trouver également son compte sur le plan financier du fait des économies qui pourront être réalisées. Le coût de l’électricité solaire étant fixe (et abordable en Californie), le groupe ne court pas le risque de fluctuation du prix d’une ressource essentielle pour ses activités.

La centrale photovoltaïque devrait être mise en service à la fin de l’année 2016.

Crédit photo : Dweider

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 20 Août 2018
Engagée sur la voie du développement énergétique durable, l’Ethiopie se penche désormais sur l’épineux problème de la gestion des déchets. Pressé d’agir face à la multiplication et à la dangerosité des décharges sauvages, le gouvernement veut faire d’une pierre deux…
jeu 23 Fév 2017
De passage en Polynésie française, la ministre des outre-mer Ericka Bareigts a salué mardi 21 février la politique énergétique menée au sein de cette collectivité plus que jamais menacée par le réchauffement des températures. La Polynésie a en effet implanté…
lun 1 Juin 2015
Dernière innovation de l’ECN (Energy Research Center of the Netherlands), un train a sustentation magnétique aurait la capacité de stocker 10% de l’électricité qu’utilisent quotidiennement les Pays-Bas : ce projet ambitionne de révolutionner le domaine du stockage de l’énergie et celui des énergies renouvelables…
ven 6 Juil 2018
L’île de la Martinique est actuellement en pleine réflexion pour définir son futur modèle énergétique. Une réflexion qui a pris la forme d’une consultation populaire jusqu'au 6 juillet 2018, et qui doit déboucher sur une toute nouvelle Programmation pluriannuelle de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.