Apple s’apprête à investir 850 millions de dollars dans le solaire - L'EnerGeek

Apple s’apprête à investir 850 millions de dollars dans le solaire

512px-Apple_store_Michigan_AveSoucieux de son impact environnemental et de son image, le géant californien Apple vient d’annoncer son intention d’investir très largement dans le solaire. Plus précisément, le groupe à la pomme souhaite construire un parc photovoltaïque de 1173 hectares pour 850 millions de dollars afin d’alimenter notamment son siège et ses boutiques en électricité verte. Un projet désigné comme « le plus grand et le plus ambitieux jamais réalisé au sein d’Apple » par le PDG du groupe, Tim Cook.

Habitué aux annonces retentissantes, le groupe Apple vient de révéler un nouveau projet ambitieux, cette fois axé sur les énergies renouvelables : celui de la construction d’un parc photovoltaïque de 1173 hectares (soit près de 12 kilomètres carrés) en Californie. L’annonce a été faite à la Technology and Internet Conference de Goldman Sachs à San Francisco.

Cet immense projet vise à alimenter en électricité verte les installations d’Apple: siège, bureaux, mais aussi boutiques dans toute la Californie. Toutefois, la dimension de cette ferme solaire est telle que le groupe n’utilisera que la moitié de l’énergie produite : le reste sera revendu aux distributeurs locaux d’électricité.

Au total, ce ne sont pas moins de 250 MW de capacité qui seront installés, pour un investissement de 848 millions de dollars. Le chantier sera mené par le groupe américain spécialisé dans le solaire First Solar, qui a déjà construit les plus grandes fermes photovoltaïques du monde aux Etats-Unis. L’accord entre Apple et First Solar s’étend sur 25 ans.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre d’efforts menés par le groupe pour « verdir » ses activités, dans la continuité du rapport « Clinking Clean » publié par Greenpeace l’année dernière relevant les efforts d’Apple en la matière.

Au-delà de l’aspect écologique, le groupe affirme y trouver également son compte sur le plan financier du fait des économies qui pourront être réalisées. Le coût de l’électricité solaire étant fixe (et abordable en Californie), le groupe ne court pas le risque de fluctuation du prix d’une ressource essentielle pour ses activités.

La centrale photovoltaïque devrait être mise en service à la fin de l’année 2016.

Crédit photo : Dweider

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 16 Déc 2016
L'optimisation des capacités de stockage électrique constitue un des enjeux fondamentaux de la transition énergétique au regard des perspectives de développement des énergies renouvelables intermittentes. Un défi sur lequel s'est penché l’institut allemand Fraunhofer IWES dans le cadre du projet…
lun 18 Nov 2013
Deval Patrick, gouverneur du Massachusetts depuis 2007, a déclaré que son Etat était intéressé par l'hydroélectricité produite au Québec mais que le manque d'infrastructure, et le défi que représentait leurs constructions, rendait son acheminement complexe. L'hydroélectricité ne représente qu'une petite…
mer 24 Mai 2017
De plus en plus compétitives grâce à des coûts de production en baisse régulière depuis plusieurs années, les centrales éoliennes pourraient encore progresser et voir leur puissance augmenter de manière significative dans l’avenir. En effet, si le vent sera toujours…
lun 8 Mai 2017
Moins connu que le crowdfunding, le crowdlending est pourtant en train de se faire une place sur le marché du financement participatif. Comme son grand frère, ce concept de financement est basé sur une participation des particuliers qui choisissent eux-mêmes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.