Dubaï produira de l'énergie solaire à moins de 50 € le MWh - L'EnerGeek

Dubaï produira de l’énergie solaire à moins de 50 € le MWh

illustratio_dubai_photo_MilachichMohammed Al Tayer, président exécutif de la compagnie publique Dubai Water and Electricity Authority, a annoncé jeudi 15 janvier la construction d’un nouveau parc solaire de 200 MW à Dubaï. Ce projet est la seconde phase du programme “Parc Mohamed Ben Rached Al-Maktoum pour l’énergie solaire”, qui vise à diversifier les sources d’énergies de cette ville des Émirats Arabes Unis.

La construction de cette unité de production photovoltaïque, dont le coût est estimé à 327 millions de dollars américains, a été confiée au groupe saoudien Acwa Power. Une fois qu’elle sera mise en marche, cette centrale permettra de répondre aux besoins électriques de 200.000 petites habitations, tout en évitant le rejet dans l’atmosphère de 250.000 tonnes de CO2 par an.

C’est en proposant un prix d’achat de 48 euros le mégawattheure que la société Acwa Power a remporté l’appel d’offres pour la construction de ce parc solaire. La baisse des coûts de production de l’électricité d’origine solaire est spectaculaire dans de nombreux pays à fort ensoleillement (Chili, Afrique du Sud, Inde…) où elle est désormais parfois moins chère que l’électricité produite à partir du charbon ou du gaz. L’énergie photovoltaïque devient ainsi de plus en plus compétitive, surtout dans les pays où les prix sur le marché de l’électricité sont globalement élevés.

En raison des températures qui y règnent, et qui nécessitent une forte utilisation de la climatisation une majeure partie de l’année, Dubaï est un gros consommateur d’électricité. Soucieux d’accroître son économie sous l’angle du développement durable, cet État a annoncé la mise en place du plan “Dubaï Integrated Energy 2030” qui ambitionne notamment de porter à 5% la part du solaire dans son mix électrique, tout en réduisant de 30% ses émissions de CO2.

Pour y parvenir, les responsables de Dubaï comptent notamment s’appuyer sur le projet du Parc Mohamed Ben Rached Al-Maktoum pour l’énergie solaire. Un projet qui devrait à terme atteindre une puissance cumulée de 1.000 MW.

Crédit photo : Milachich

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
mer 6 Jan 2021
Ce 5 janvier 2021, la ville d'Annecy a annoncé qu'elle avait obtenu le label « écoréseau de chaleur ». Décerné par l'association Amorce, ce label distingue les villes disposant de réseaux de chaleur exemplaires et écologiques. Annecy a mis en…
ven 25 Fév 2022
Le spécialiste français des renouvelables Qair annonce, ce jeudi 22 février 2022, avoir émis une obligation verte de 43,7 millions d'euros pour financer ses nouvelles centrales en Europe et en Amérique du Sud. Le groupe héraultais veut par ailleurs se diversifier…
jeu 12 Jan 2017
Malgré des sécheresses à répétition qui fragilisent son fort potentiel hydroélectrique et plongent régulièrement le pays dans de graves crises énergétiques, la Zambie poursuit le développement de l'énergie hydraulique. Le gouvernement cherche actuellement à mobiliser des fonds dans le cadre…
sam 10 Juin 2017
Au lendemain du choc planétaire provoqué par la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le changement climatique, le gouverneur de Californie Jerry Brown se rendait en Chine vendredi 2 juin 2017 pour parler…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.