USA : consommer moins d'électricité pour la santé et la planète - L'EnerGeek

USA : consommer moins d’électricité pour la santé et la planète

@Chang'rDans une étude publiée dans la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), des chercheurs se sont intéressés aux raisons qui pourraient inciter les foyers américains à diminuer leur consommation d’électricité. Selon les résultats de cette étude, les Américains se montreraient surtout enclins à consommer moins d’électricité afin de réduire la pollution de l’air et de préserver leur santé. L’argument financier semble quant à lui n’avoir qu’un impact mineur dans leurs habitudes quotidiennes.

Pendant cinq mois, le comportement de 118 foyers de Los Angeles aux États-Unis ont été analysés. Certains étaient régulièrement informés de leur consommation d’énergie et étaient prévenus des économies financières engendrées par une diminution de leur demande. Pour le second panel de foyers américains, il leur était expliqué en plus, l’impact d’une meilleure maîtrise de leur consommation d’électricité à la fois sur la santé, et sur l’environnement. Le dernier groupe de participants quant à eux n’avaient connaissance d’aucune de ces informations.

Le résultat est que les foyers avertis des conséquences environnementales et des risques pour la santé ont en moyenne baissé leur consommation d’électricité de 8% par rapport aux autres personnes étudiées. Il ressort aussi que les ménages avec des enfants se sont montrés davantage concernés par ces effets néffastes puisque cette diminution atteint les 19% dans leurs foyers. A l’inverse, le seul argument économique semble avoir eu peu d’impact. En effet, il s’avère qu’il y eu peu de changement dans les habitudes quotidiennes des Américains qui étaient uniquement informés du bénéfice financier d’une baisse de leur consommation d’électricité.

L’électricité est moins chère aux États-Unis qu’en Europe. C’est pourquoi, l’argument financier peut ne pas être une motivation suffisante pour les Américains. Dans cette étude, les foyers qui ont diminué leur consommation d’électricité n’ont économisé en moyenne que 5 euros par mois. La santé et la pollution seraient donc de meilleures motivations pour les Américains pour diminuer leur consommation d’électricité. Comme le souligne l’économiste environnementale Magali Delmas “Nous avons découvert qu’il fallait, pour vraiment changer les habitudes de consommation d’énergie, lier le bien public et privé”, “Notre message quant à la santé et à la pollution rappelle au public que la protection de l’environnement c’est aussi leur affaire et celle de leurs enfants”.

Il faut aussi souligner que l’électricité produite au pays de l’Oncle Sam est majoritairement issue de centrales émettrices de CO2, fonctionnant notamment au charbon et au gaz.. A l’inverse en France la production électrique est décarbonée à près de 90% et s’avère donc nettement moins polluante.

Crédit Photo : Chang’r

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 26 Déc 2023
L'ombre d'une crise énergétique majeure plane sur l'Amérique du Nord. Selon un rapport de la North American Electric Reliability Corporation (NERC), plus de 300 millions d'habitants aux États-Unis et au Canada pourraient être confrontés à des pénuries d'électricité d'ici à…
ven 23 Déc 2022
Le dispositif MaPrimeRénov’ n’ayant pas fait d’étincelles en 2022, le gouvernement a décidé de le faire évoluer pour l’an prochain. Objectif, booster l’isolation, de préférence au remplacement des chaudières.   On commence à connaître le slogan par coeur : la…
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
ven 21 Oct 2022
Adieu Midcat, bienvenue Barmar. Après des années de négociations qui n’aboutissaient pas autour du gazoduc Midcat, qui devait relier la France à l’Espagne en traversant les Pyrénées, c’est finalement un autre projet qui est placé sur les rails par les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.