Planter un tournesol photovoltaïque ? - L'EnerGeek

Planter un tournesol photovoltaïque ?

smartflowerVoici une nouvelle manière de faire du jardinage : la société autrichienne Encolution propose d’installer dans nos jardins des centrales privées photovoltaïques en forme de tournesols, les « Smartflowers », qui comme la plante déploient leurs pétales et s’orientent pour suivre le mouvement du soleil. Au final, une installation design et un rendement supérieur de 40% aux installations photovoltaïques traditionnelles.

La société autrichienne spécialisée dans les énergies renouvelables Ecolution propose de planter dans nos jardins des fleurs pas comme les autres, puisque l’entreprise vient d’obtenir les droits de distribution des « Smartflowers », centrales photovoltaïques portables inspirées des tournesols.

La « Smartflower » est constituée de 12 panneaux photovoltaïques installés sur un pied pivotant, permettant de suivre le soleil tout au long de la journée et donc optimiser les rendements de la centrale solaire. De plus, comme les « vrais » tournesols, les pétales de cet équipement peuvent se replier en cas d’intempéries pour ne pas être altéré.

Selon ses concepteurs, le rendement de cette centrale photovoltaïque est de 40% supérieur aux centrales photovoltaïques classiques, et un système de nettoyage automatique des pétales est prévu pour ne pas perdre d’efficacité. Constituée de 480 cellules monocristallines, la « Smartflower » dispose d’une puissance maximale de 3,2 kWc.

Malgré ses 18 mètres carrés ce tournesol a également l’avantage d’être mobile : basée sur le concept du plug-and-play, la centrale est opérationnelle dès son raccordement et peut être démontée rapidement en cas de déménagement par exemple. Reste l’éternelle question du prix, sans surprise élevé… La « Smartflower » est commercialisée au Royaume-Uni pour 15 000 livres l’unité (19 000 euros).

Crédit photo : Smartflower

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 10 Juil 2014
Dans le cadre du deuxième appel à projets du fonds européen « New Entrant Reserve 300 » (NER 300),  l’Union Européenne a désigné 19 projets lauréats, dont deux projets français, qui vont se voir allouer 1 milliard d’euros de subventions. Né en…
ven 30 Mar 2018
Réunis lundi 26 mars 2018 à Paris à l’occasion d’une conférence sur l’avenir du transport maritime international, plus de 44 pays dont la France, ont réaffirmé la nécessité de tendre vers un transport maritime décarboné à l'horizon 2050. Une ambition…
lun 20 Juil 2015
La société SolarWatt, basée à Dresde en Allemagne, a annoncé en juin dernier lors du salon Intersolar 2015 le lancement de MyReserve : une offre de stockage d’électricité destinée aux installations domestiques et au petit tertiaire. Pionnier du photovoltaïque, le…
mar 15 Avr 2014
L’avion expérimental Solar Impulse 2 a été dévoilé ce mercredi 9 avril sur la base militaire de Payerne en Suisse. Plus rapide que son prédécesseur, cet avion électrique pourrait bien boucler un tour du monde en 5 étapes à l’aide…

COMMENTAIRES

  • Ce tournesol gadget de 15.000 £ HT (22.800 € TTC) ne peut en aucun cas produire 40% de plus qu’un système photovoltaïque classique. Comme tout “tracker” deux axes, qui s’oriente en suivant la course du soleil, il produira environ 25% à 30% de plus selon le lieu.

    Pour 9.000 euros TTC, on peut disposer d’un système de 3 kWc installé en toiture par une entreprise honnête, soit un rapport production/prix supérieur de 80% à celui de ce gadget.

    Une installation ordinaire produit pour sa part son électricité pour un coût inférieur à celui de votre fournisseur habituel, d’autant plus que les tarifs de l’électricité viennent encore d’augmenter en janvier 2015.

    http://energeia.voila.net/solaire/solaire_tarif_bleu.htm

    En installant soi-même un système fixe dans le jardin cela est encore moins cher avec le solaire.

    Répondre
    • Vous avez parfaitement raison d’autant plus que cette fleur ridicule ne marche plus dès qu’il y a un peu de vent. Comment l’installer dans les régions où le Mistral et la Tramontane soufflent en permanence ? Quand j’ai vu leur calcul pour le rendement, j’ai éclaté de rire. Quelle malhonnêteté ! Il faut être sonné pour l’acheter – sauf si c’est pour attirer l’attention et faire de la pub pour le solaire. Le fait d’avoir concédé les droits de distribution en France à EDF est une des pires aberrations que je connaisse.

      Répondre
    • Bonjour Gaspar
      tu as l’air de t’y connaitre
      as-tu des liens et/ou info pour installer soi même en toiture ou sol ?
      merci

      Répondre
    • Bonjour Gaspar,

      On me propose cette “fleur” pour 20 000 €

      En effet c’est un cout très élevé. Comment reconnaître une entreprise “honnête” pour avoir les bons conseils et le bon installateur ? On habite dans le Rhône

      Merci !

      Répondre
      • Bonjour Martray,

        C’est vrai que la fleur est cher et que les arguments commerciaux sont un peu enjolivés. Et en plus votre tarif à 20.000€, c’est hors transport et installation je pense ? Elle a cependant le mérite d’exister, et de faire prendre conscience qu’une autre manière de produire de l’énergie est possible. Voyons le coté positif… 😉

        Cela dit, et omme le dit Gaspar, vous pouvez parfaitement installer vous-même votre système pour un tarif beaucoup plus intéressant. C’est en tout cas ce que je m’efforce de défendre dans mon métier. Je suis expert et formateur DIY (Do It Yourself) en autonomie électrique. Je me déplace sur toute la France pour former et installer des systèmes photovoltaïques avec stockage batteries plomb. On est donc moins cher et plus performant, parce que je prends le temps de faire une étude personnalisée de chaque projet. Le tout sur fond de démarche citoyenne, et avec du matériel Européen de qualité. Avant de vous lancer, je pourrai vous faire visiter une de mes installations en fonctionnement sur votre région, histoire que vous compreniez mieux le principe.

        plus d’infos sur : http://www.toitot-autonomie-electrique.com

        Si j’ai le plaisir de vous rencontrer, vous jugerez à ce moment là de mes compétences et de mon honnêteté.

        Alors peut-être à bientôt ! 😉

        Répondre
  • Le fait d’installer un “tracker” permet de capter le rayonnement direct mais les systèmes de “tracking” ne sont pas rentables lorsque la couverture nuageuse est importante. Je ne sais pas ou ils ont menés leurs études pour sortir un rendement de 40% supérieur au panneaux standart.
    Si ils ont utilisé une source “AM1.5” (utilisée pour la caractérisations des cellules solaires), ils s’agit alors d’un rayonnement direct sans prise en compte du rayonnement diffus (issus de la diffusion de la lumière à travers les nuages).
    En france ce genre de système ne sert à rien. Il peut permettre une légère augmentation de la production d’énergie mais le temps de retour sera plus long qu’une installation standart.
    Si on prend une journée ou il n’ya que des nuages de 8h à 22 h, le système va suivre l’endroit où l’ensoleillement est le meilleur (mais le rendement ne sera pas bien différent d’une position à l’autre étant donnée qu’il y aura 100% de rayonnement diffus)
    en revanche les systèmes de “tracking” ont fait leur preuve dans les pays ayant un fort ensoleillement.

    Comme Gaspar Je ne vois pas l’intérêt de sortir des gadgets de ce type (beaucoup d’argent foutu en l’air à mon avis).

    Répondre
    • Mis à part que, en cas de déménagement, je prends avec moi mon installation solaire.
      Ce qui n’est pas le cas lorsque j’ai investi pour des panneaux fixés en toiture….

      Répondre
      • Alors, installez vos panneaux classiques au sol, comme cette fleur. Ce sera moins joli, mais bien moins cher, et tout aussi facile à démonter ( y compris par des voleurs). En cas de déménagement, sauf si vous êtes locataire, je suppose qu’une toiture solaire est une plus-value.

        Répondre
    • Pourquoi un système de tracking basé sur l’emplacement du soleil qui pourrait être caché par le soleil, alors que avec l’utilisation de la position gps qu’il suffirait de rentrer avec un smartphone, un micro ordinateur pourrait en calculer la position exacte et même recevoir des infos par voie wifi et autres pour une gestion de précision ? y a bien des simples horloges à moins de 15 euro qui reçoivent l’heure exacte et s’y adapte automatiquement ….

      Répondre
  • 19.000 € !!!!!
    Pour 3 kWc ….
    Triste à dire mais je ne suis pas prêt de raccrocher mon électricité nucléaire pour cet objet, aussi sympa soit-il

    Répondre
  • cela sera plus cher qu un bouquet de roses pour madame

    a part cela aucun interet vraiment trop trop cher!!!!!!!

    merci attendons une vrai proposition

    Répondre
  • ya que deg ingenieur ici super vous allez pouvoir nous sauvez
    et crée du photovoltaique pas chers avec un grand rendements
    c vrais que les gens qui essaye d’innover c des mechant qui veulent prendre votre argent
    et en plus y fond de la merde ben oui moi je suis un bon Français qui fait rien de sa vie et qui critique j’aime ça

    Répondre
  • D’abord , il faut connaître les moments de la journée ou vos batteries sont le plus déchargées , ( car le solaire c’est d’abord des batteries ) .
    Évidemment vos batteries seront toujours déchargées le matin comme tout le monde !
    Donc ça sert à rien d’avoir un panneau face au soleil l’après midi , si vos batteries sont deja pleines …
    Conclusion : pour avoir une utilité maximale , vos panneaux doivent être ” soleil levant / midi …

    Répondre
  • Depuis dix ans j’ai une unité de production de 33m² sur ma maison qui délivre 4,5 Mégawatts à l’année entièrement revendus à EDF et qui fonctionne très bien.
    Cette fleur technologique de pointe est une très belle réalisation, en revanche au niveau qualité/prix/rentabilité c’est décevant, et encore je modère mes propos….
    Utilisable pratiquement en site isolé, donc rajouter des coûteuses batteries, car comment utiliser cet accessoire ailleurs quand il faut signer un contrat sur 20 ans avec EDF pour la revente depuis le site d’installation.
    Comment est considéré cette installation, en “surtoiture” ou en intégration de toiture, le tarif de vente est très différent, je sais de quoi je parle!
    Les céréaliers ont bien compris l’astuce qui consiste à couvrir en totalité d’énormes abris en pleine nature, ce qui a d’ailleurs alerté EDF qui doit payer la production au prix de l’intégration!!
    Combien coûte l’installation? Comment est pris en charge la vente de production ailleurs que chez EDF, es-ce seulement possible?
    Toutes ces questions sans réponses qui peuvent rendre cette fleur magique au rang (malheureusement) d’un coûteux gadget.
    Ceci dit, je peux être client de cette installation quand tous les non-dits seront mis en lumière.
    Voilà, c’était un témoignage de retour d’expérience solaire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.