La Corée du Sud annonce la construction de 4 nouveaux réacteurs nucléaires - L'EnerGeek

La Corée du Sud annonce la construction de 4 nouveaux réacteurs nucléaires

640px-Seoul_at_night_from_63_buildingLe gouvernement sud-coréen a annoncé vendredi 21 novembre la construction de quatre nouveaux réacteurs nucléaires dans le pays à l’horizon 2022 dans les comtés d’Uljin et de Yeongdeok. Le projet des deux premiers réacteurs qui seront construits avant 2020 représente un investissement de 7 milliards de dollars. Au total, ce sont onze réacteurs qui seront construits dans le pays d’ici à 2024.

Le comté d’Uljin et le gouvernement sud-coréen viennent de parvenir à un accord entérinant le projet de construction de deux nouveaux réacteurs dans le comté. Deux autres réacteurs seront construits dans le comté de Yeongdeok. Ces constructions seront divisées en deux phases : deux premiers réacteurs seront édifiés à partir de 2017 et deux autres seront mis en chantier en 2022.

En échange de l’accueil de ces infrastructures, le gouvernement (par le biais de l’entreprise publique Korea Hydro and Nuclear Power) s’est engagé à investir dans le comté d’Uljiin 252,3 millions de dollars dans des programmes sociaux et infrastructures publiques.

Le pays a connu une série de scandales dus à de faux certificats de sécurité des centrales, dans un contexte de méfiance  envers le nucléaire suite à la catastrophe de Fukushima qui s’est produite dans le proche Japon. Ainsi, de longues négociations de plusieurs années ont été nécessaires entre les autorités locales et le gouvernement pour parvenir à un accord sur la construction de nouveaux réacteurs.

Avec ses 23 réacteurs nucléaires et ses quatre centrales qui génèrent 26% de l’électricité du pays, la Corée du Sud constitue le 5e plus grand producteur d’énergie nucléaire dans le monde. Ce ne sont pas moins de onze réacteurs qui devraient être construits d’ici à 2024, notamment pour compenser le vieillissement et l’instabilité de certains réacteurs actuels.

Crédit photo : Charles Lam

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 16 Nov 2022
C’est une conséquence logique du plan de relance nucléaire du gouvernement français. Au lieu des 5000 recrutements annuels, destinés à remplacer pour l’essentiel les départs à la retraite, la filière nucléaire française prévoit d’embaucher massivement pendant toute la décennie.  …
jeu 16 Fév 2017
Lancé depuis plusieurs années dans le sud de la France, le projet expérimental ITER repose sur l’espoir de créer une centrale d’un nouveau genre basée sur la fusion nucléaire. Par son envergure, ce projet est considéré comme le plus ambitieux projet énergétique au monde. Trop…
ven 27 Mai 2016
Afin de poursuivre l’exploitation de son parc nucléaire en toute sûreté, EDF a engagé un programme d’investissements baptisé « grand carénage », qu’il présentait à la presse jeudi 19 mai dernier.        Le groupe EDF souhaite continuer d'exploiter, en toute sûreté,…
lun 21 Mai 2018
Bien que le dossier de l'EPR français de Flamanville traîne en longueur, EDF continue d'avancer sur ce projet à l'international. Ainsi, la construction de son EPR en Chine vient de franchir une nouvelle étape en avril dernier : le combustible…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.