VNF et EDF, partenaires d'un projet d'information fluviale sur le Rhin Supérieur - L'EnerGeek

VNF et EDF, partenaires d’un projet d’information fluviale sur le Rhin Supérieur

SIF_Rhin_SupérieurLa société Voies Navigables de France (VNF) devrait expérimenter en cours de l’année 2015 un nouveau service d’information fluviale en temps réel des usagers du Rhin baptisé “SIF Rhin Supérieur“. Les bateliers naviguant sur la partie française du Rhin supérieur pourront en effet bénéficier d’informations variées sur les conditions de circulation fluviale via une application internet dédiée.

Réalisée en partenariat avec le groupe EDF, qui assure le gestion de 80 % des écluses sur cette partie du fleuve comprise entre Bâle en Suisse et Lauterbourg dans le nord de l’Alsace, cette plateforme d’information permettra notamment d’en savoir plus sur les conditions de navigation comme sur les éventuels incidents, le niveau des crues ou les délais d’attente aux écluses. Autant de données qui devraient à terme contribuer à moderniser et à sécuriser la gestion et la circulation des bateaux sur le Rhin supérieur.

Si ce service est toujours dans une phase de développement en collaboration avec les différents acteurs du secteur tels que les sociétés de transport commerciales, les collectivités territoriales ou les gérants des écluses et des ports fluviaux (afin de définir au plus près les besoins), il devrait entrer en phase d’expérimentation d’ici la fin de l’année et jusqu’au mois de septembre 2015. Une fois mise en place à l’horizon 2016, cette plateforme sera alors accessible à tous via un smartphone ou une tablette et permettra ainsi une meilleure anticipation et planification des voyages.

Agrémenté d’un système de géolocalisation, le service permettra également de connaitre avec précision le niveau du fleuve tout au long du parcours. Une information destinée avant tout aux sociétés de transport qui pourront de ce fait adapter le chargement des péniches en conséquence. Rappelons ici que plus de 27.000 bateaux et 30 millions de tonnes de marchandises circulent chaque sur ce parcours, souvent utilisé pour le transport de matières dangereuses.

Comme l’a expliqué VNF lors d’une conférence de presse à Strasbourg, une meilleure information des bateliers en amont sur les incidents ou les bouchons aux écluses leur permettra “d’optimiser leur vitesse, et donc faire des économies“.

Le projet SIF RS, d’un budget de plus de deux millions d’euros, est financé pour moitié par la Commission européenne dans le cadre de l’initiative RTE-T (réseau trans européen – transport) et devrait rapidement s’étendre au delà des frontières françaises. Le groupe EDF a en effet précisé l’objectif à moyen terme de se connecter aux systèmes d’information allemands, suisses et néerlandais.

Crédits photo : Ikar.us

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 14 Mar 2014
Dans les vallées du Cachemire pakistanais, pour faire face à la crise énergétique qui paralyse le pays, des familles ont construit leurs propres barrages hydro-électriques, sur des ruisseaux et des rivières de la région. Dans certains villages isolés du Pakistan, les…
jeu 20 Juil 2017
Si les véhicules électriques n'ont représenté que 0,2% du parc mondial de voitures particulières en 2016, ils progressent indéniablement et ont vu leurs ventes augmenter de 40% en l’espace d’une année. Une tendance qui pourrait se confirmer compte tenu des…
ven 21 Oct 2022
Adieu Midcat, bienvenue Barmar. Après des années de négociations qui n’aboutissaient pas autour du gazoduc Midcat, qui devait relier la France à l’Espagne en traversant les Pyrénées, c’est finalement un autre projet qui est placé sur les rails par les…
mar 11 Oct 2022
La grève dans les raffineries de pétrole qui provoque une pénurie nationale d’essence aura-t-elle raison de la patience des automobilistes ? Après l’euphorie provoquée par la remise gouvernementale de 20 centimes, à laquelle s’ajoutait la remise exceptionnelle de 30 centimes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.