Démantèlement : Areva lance un programme de recrutement à la Hague - L'EnerGeek

Démantèlement : Areva lance un programme de recrutement à la Hague

arevaLe groupe nucléaire français Areva prévoit de créer 200 emplois dans le cadre du grand chantier de démantèlement de l’ancienne usine UP2-400 située à la Hague, dans le Cotentin. Un ensemble de bâtiments destinés aujourd’hui au stockage de déchets radioactifs et dont le démantèlement impose des moyens exceptionnels ainsi que la formation de personnels supplémentaires.

C’est le genre de nouvelle qui se fait rare en ces temps de crise économique et qui doit satisfaire les élus locaux de la Manche et de la Basse-Normandie. Une création de plus de 200 emplois dans la région d’ici 2015 soutenus par le groupe Areva.

En effet , le groupe nucléaire a annoncé son intention de recruter 40 personnes d’ici la fin de l’année 2014 et 160 de plus en 2015. Les profils recherchés vont du CAP au Bac+5, du jeune diplômé à l’ingénieur expérimenté, mais aussi des personnes en reconversion professionnelle. Environ 100 agents et opérateurs, 20 techniciens en radioprotection, 20 techniciens en assainissement, 20 chefs de chantier et autant de chargés d’affaire sont actuellement recherchés. Des postes en CDI sont également proposés et feront l’objet d’une formation dispensée sur site à l’Ecole des métiers d’Areva.

Ce programme de recrutement correspond au début du chantier de démantèlement de l’usine UP2-400 imposé par la loi et qui devrait s’étaler jusqu’en 2030, pour un investissement global de 4 milliards d’euros. Construit dans les années 1970, le site de l’usine UP2-400 comprend 50.000 m3 de déchets nucléaires à évacuer ainsi que plusieurs bâtiments et équipements à nettoyer, soit environ plus de six millions d’heures de travail. Évoluant dans un environnement “moyennement” radioactif, les nouvelles recrues devront avant tout s’exercer dans des conditions recréées pour l’occasion avant d’intervenir directement dans les locaux irradiés.

Le site de production Areva de la Hague compte aujourd’hui plus de 5.000 employés et devrait mettre à disposition au plus fort du chantier près de 500 techniciens, incluant les 200 en recrutement. Ces opérations de démantèlement seront pris en charge par le business group Aval d’Areva, filiale du groupe nucléaire spécialisée dans la gestion des déchets nucléaires et le nettoyage des sites.

Crédits photo : Areva

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 6 Nov 2014
C'est une première étape primordiale dans le programme de démantèlement de la centrale de Fukushima que vient de passer avec succès la compagnie Tepco. Les combustibles nucléaires usagés stockés dans la piscine du réacteur 4 largement endommagée ont finalement été…
mar 22 Nov 2016
Le gouvernement iranien qui construit actuellement en collaboration avec la Russie les 2e et 3e réacteurs de la centrale nucléaire de Bouchehr, a annoncé samedi avoir débloqué neuf milliards d’euros pour la réalisation des travaux. Ces deux nouveaux réacteurs d'une…
ven 9 Jan 2015
Le groupe nucléaire français EDF a publié cette semaine les chiffres de sa production d'électricité d'origine nucléaire pour l'année 2014. Une production en légère augmentation qui s'explique par des températures plus basses, mais aussi par une meilleure disponibilité du parc nucléaire. Une…
jeu 17 Oct 2013
Selon des informations publiées mercredi 16 octobre par le Figaro et le Financial Times, le groupe China General Nuclear Power Corporation (CGNPC) devrait rejoindre EDF sur le projet de construction des deux réacteurs EPR d'Hinkley Point, au Royaume-Uni. Partenaire d'EDF…

COMMENTAIRES

  • Je suis actuellement á la recherche d un emploi. je suis titulaire d un cap pro elec et cap plomberie.je suis interrese par votre annonce. je suis á votre entiere disposition.veuillez agreer l expression de mon respect.

    Répondre
  • Titulaire d’un CAP de Chaudronnier-tuyauteur depuis 1989, je recherche un emploi dans le contrôle qualité. Etant DATR depuis plus de 10 ans, j’ai une bonne culture Radio-protection et une bonne connaissance en contrôle non-destructif ( COFREN niveau 2). J’ai suivi dernièrement une formation de pose/dépose des obturateurs de tubulures primaires GV.
    C’est pour celà que votre annonce m’interesse tout particulièrement.
    Dans l’attente d’une réponse de votre part, je reste à votre entière disposition pour toutes informations supplémentaires.
    Veuillez agréer, Messieurs, toutes mes sincères salutations.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.