Microsoft améliore son bilan carbone (et son image) grâce à l’éolien  - L'EnerGeek

Microsoft améliore son bilan carbone (et son image) grâce à l’éolien 

microsoft_logoApple à longtemps été dans le viseur des associations environnementales pour son bilan carbone désastreux. Depuis la marque à la pomme s’est rachetée une conduite et 100% de l’électricité consommée par le groupe est aujourd’hui d’origine renouvelable. Désormais d’autres géants d’Internet se retrouvent au cœur des critiques, puisqu’ils consomment tous énormément d’électricité, notamment pour alimenter leur très énergivores datacenters. C’est le cas de Microsoft, qui consomme uniquement 30% d’électricité verte d’après une étude de Greenpeace parue en avril. Pour améliorer son bilan carbone et son image de marque, la société fondée par Bill Gates a décidé d’investir dans l’éolien : l’électricité qui sera produite par la filiale américaine d’EDF dans le futur parc de Pilot Hill (Illinois) sera entièrement revendue à Microsoft.

D’une puissance de 175 MW, le parc éolien de Pilot Hill sera construit par EDF Renewable Energy, une filiale américaine de l’électricien français qui se consacre uniquement au développement de projets d’électricité verte (et qui vient par ailleurs d’inaugurer le plus important parc éolien de l’ouest canadien).

Dans le cadre d’un contrat passé avec le groupe informatique, l’électricité produite (675.000 MWh par an environ) à partir du premier trimestre 2015 permettra d’alimenter les datas centers Microsoft de la région de Chicago.

Le parc éolien sera en effet raccordé au réseau électrique qui alimente ces centres de données, des installations très énergivores puisqu’elles tournent en permanence (pour ne pas perdre les données conservées dans le centre) et doivent être refroidies (les machines de stockage dégagent beaucoup de chaleur).

Le vent est un bon moyen pour Microsoft d’améliorer son bilan carbone, sachant que le groupe consomme aujourd’hui plus de 50% d’électricité produite à partir d’un combustible dégageant des émissions de CO2 (charbon et gaz naturel).

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
mar 23 Août 2016
L'électricien Eskom a officiellement raccordé au réseau électrique d'Afrique du Sud l'unité de production numéro 4 de la centrale hydraulique d'Ingula. Située dans la chaîne de montagnes du Drakensberg, dans l'est du pays, cette installation renouvelable pourrait atteindre sa pleine…
ven 5 Avr 2013
Selon un rapport d’étape présenté à l’Assemblée Nationale, mercredi 3 avril, l’ouverture des barrages à la concurrence pourrait nuire au mix énergétique et au pouvoir d’achat des consommateurs français, qui ont contribué aux financements de ces installations. Le gouvernement actuel…
lun 30 Juin 2014
Inauguré mercredi dernier, le parc photovoltaïque de Besse-sur-Issole (Var) permet à GDF Suez de franchir le cap des 100 MW d’énergie solaire installés sur le sol français. Avec ses 105 MW solaires en France, et plus globalement ses 7.000 MW…
mer 3 Juin 2015
Projet philanthropique lancé en 2014 par le rappeur Akon, Thione Niang et Samba Bathily, "Akon Lighting Africa" ambitionne de favoriser l'électrification des zones rurales de l'Afrique subsaharienne grâce, notamment, à des dispositifs solaires à usage domestique ou collectif. Un crédit…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.