Réseaux intelligents : la CRE veut accélérer leur développement - L'EnerGeek

Réseaux intelligents : la CRE veut accélérer leur développement

creLa Commission de régulation de l’énergie (CRE) a remis un ensemble de propositions visant à accélérer le développement des smart grids ou réseaux intelligents. Il est temps, selon l’autorité administrative indépendante, de passer de la phase expérimentale à la phase opérationnelle.

Alors qu’ERDF et RTE remettront leur feuille de route pour la modernisation du réseau électrique au 1er novembre, le gendarme de l’énergie leur soumet un certain nombre de propositions, 41 au total.

L’une des plus intéressantes est de faire en sorte que les bornes de recharge pour véhicules électrique soient en mesure de s’alimenter automatiquement sur le réseau lorsque le coût de l’électricité est au plus bas et que la demande est faible.

Dans le mesure où il est encore impossible de stocker l’électricité à grande échelle (à part dans les STEP de montagne), il serait en effet judicieux de recharger les bornes, grosses consommatrices d’électricité, à des moments stratégiques (une nuit venteuse pour ne pas gâcher la production des éoliennes par exemple).

Autres propositions de la CRE, favoriser l’autoconsommation, ou encore que des outils de domotique (thermostat, applications Smartphones) puissent exploiter les données sur la consommation d’électricité en temps réel, afin de favoriser les économies d’énergie.

Selon la CRE, la filière des smart grids représentera 25.000 emplois et 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
lun 11 Jan 2016
Avec ses 76 000 m2 dédiés à la recherche et à l’innovation, l’EDF Lab de Paris Saclay va devenir le premier pôle de R&D en Europe. Au total, 1 400 postes seront rassemblés sur le site dans le courant de l’année 2016.…
sam 6 Mai 2017
Veolia a annoncé mercredi 3 mai 2017, avoir remporté trois nouveaux contrats liés au secteur de l'énergie auprès d'industriels chinois, à travers sa filiale Veolia China Holding, pour un montant total de 864 millions d'euros. Le groupe français fournira dans…
ven 11 Juil 2014
Le gestionnaire du réseau éclectique belge tire la sonnette d’alarme. Selon Elia la sûreté d’alimentation électrique sera précaire au cours des prochains hivers si les réacteurs nucléaires de Doel 3 et de Tihange 2 ne sont pas remis en service.…
lun 19 Déc 2016
Si la France comble progressivement son retard, la Norvège continue de son côté de dominer tous les classements européens en termes de mobilité électrique. Le pays qui représente à lui tout seul plus de 20% des nouvelles immatriculations en Europe,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.