La Jordanie souhaite renforcer sa puissance nucléaire civile - L'EnerGeek

La Jordanie souhaite renforcer sa puissance nucléaire civile

jordanie_capitale_ammanPour répondre à des problèmes d’approvisionnement croissants, le Royaume hachémite de Jordanie a décidé de poursuivre ses investissements dans des infrastructures énergétiques. Selon des informations rapportées par l’agence de presse jordanienne Petra, le pays prévoirait d’ores et déjà de construire des réacteurs nucléaires supplémentaires pour combler la forte demande en électricité.

Avec une population de près de 6,5 millions d’individus, la Jordanie devrait voir sa demande énergétique augmenter de 50% au cours des vingt prochaines années. C’est pour répondre à ce défi majeur que le gouvernement s’était engagé à investir d’ici la fin de l’année 2014 quelques 872 millions de dollars pour la production d’énergie et 386 millions de dollars dans des structures de transmission d’électricité.

Ce pays d’Asie occidentale importe près de 97% de ses besoins énergétiques. Ces transactions instables aux coûts élevés affectent de manière négative son développement. “C’est pourquoi le développement d’approvisionnements énergétiques alternatifs sûrs est considéré comme une priorité nationale de premier plan pour la Jordanie”, explique Mohammad Hamed, ministre de l’Energie et des Ressources minérales.

Ainsi, pour diversifier ses ressources énergétiques, le pays souhaite lancer de nombreux projets dans les domaines des hydrocarbures (pétrole de schiste, gaz naturel), du renouvelable et de l’énergie nucléaire. Le Royaume hachémite prévoit notamment la construction d’un réacteur de 1.000 MW, qui devrait être opérationnel d’ici 2021. Un second réacteur est quant à lui prévue pour 2025.

La Jordanie vise une part d’énergie nucléaire de 30% de son mix-électrique d’ici 2030.

Crédit photo : David Bjorgen

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
ven 2 Mar 2018
Après des années d’inertie liée à des procédures administratives complexes et des recours en justice à répétition, ça bouge enfin du côté de la filière éolienne offshore française. Selon les dernières déclarations du directeur du projet de parc de Saint-Nazaire…
mar 19 Jan 2016
Dans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020) de l'industrie de l'énergie chinoise, Pékin a annoncé son intention de construire un réacteur nucléaire naval pour 2020. Le projet, intitulé ACPR50S, disposera d’une puissance de 200 mégawatts ; une invention similaire…
jeu 14 Fév 2013
L’entreprise Alstom a signé un contrat avec Eurus Energy Holdings portant sur la fourniture de 10 éoliennes de type ECO 74. Ces éoliennes, opérationnelles à partir de février 2015, présenteront la particularité d'être résistantes aux séismes. Les éoliennes ECO 74,…
mer 13 Avr 2016
Le 24 mars dernier, le laboratoire d’idées France Biométhane a été créé, en même temps que le premier observatoire indépendant dédié à cette énergie. L’objectif est de mieux faire connaître les enjeux de cette filière d’avenir à la veille de…

COMMENTAIRES

  • Beaucoup plus rapide à mettre en service, moins cher et sans danger, le solaire photovoltaïque pour un pays très bien pourvu en soleil.

    http://energeia.voila.net/electri2/mediterranee.htm

    D’autant plus que la consommation culmine avec le moment de la journée où le soleil est le plus fort.

    Les jordaniens devraient aller voir du côté de la Grande-Bretagne pour savoir ce que coûterait du nucléaire pour leur facture d’électricité.

    Répondre
  • C’est curieux que pour un pays à peine peuplé , rempli de déserts ( et donc propice à des installations solaires … comme le démontrent les ruines de Petra ! ) , juste à côté d’Israël ( et pas réellement en paix avec lui ! ), personne ne jette le holà comme on l’a fait pour l’Iraq de Saddam Hussein ( la Jordanie n’est pas du tout une démocratie et les femmes y sont victimes des sectes islamiques intégristes ! ) ou le régime iranien !… Sans doute ces installations énergétiques ( anciennes et nouvelles ) sont-elles sous contrôle … et rapportent de juteux contrats aux super-entreprises US !…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.