Industrie pétrolière: un meilleur bilan carbone grâce à l'éolien ? - L'EnerGeek

Industrie pétrolière: un meilleur bilan carbone grâce à l’éolien ?

petrole_photo_Alireza824Utiliser de l’énergie renouvelable pour améliorer le bilan carbone et réduire le coût des processus d’extraction du pétrole. C’est la finalité que souhaite atteindre la compagnie norvégienne DNV GL qui propose d’utiliser les technologies de l’éolien offshore afin de fournir l’énergie nécessaire à l’alimentation des unités de pompages d’eau.

L’injection d’eau est une méthode fréquemment employée par les groupes pétroliers en charge de l’exploitation d’une réserve d’hydrocarbure. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’injecter de l’eau dans un réservoir de pétrole afin d’augmenter sa pression et ainsi stimuler son taux de production. Une technique qui nécessite toutefois l’utilisation de systèmes d’injection autonomes (pompes et compresseurs), coûteux et émetteurs de CO2.

DNV GL propose de combiner les équipements d’injection à des technologies du secteur de l’éolien en mer. Des éoliennes flottantes pourraient en effet être utilisées pour générer l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement des systèmes de traitement et d’injection d’eau.

En plus de réduire les coûts d’exploitation et d’entretien des futurs champs pétroliers, une telle combinaison technologique permettrait également de réduire les dépenses liées aux taxes environnementales, en abaissant le volume des émissions de gaz à effet de serre.

Le groupe norvégien sollicite désormais la contribution d’entreprises tierces afin de lancer le développement de son concept.

Crédit photo : Alireza824

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 2 Oct 2018
Le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) affiche des objectifs ambitieux pour les prochaines années. Une dynamique dans laquelle les grandes entreprises énergétiques françaises peuvent se révéler être des alliés de poids. Le 16 juillet 2018, le premier ministre…
mer 22 Oct 2014
Le chantier naval de STX France implanté à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a accueilli lundi 20 octobre la première pierre du projet Anemos. Dédiée aux énergies marines renouvelables, cette future usine d'assemblage vise à étendre et renforcer les activités du constructeur naval…
ven 3 Juin 2016
La période du 30 mai au 5 juin est consacrée au développement durable en Europe. Cette 14ème édition s’inscrit notamment « dans la continuité de la COP21, [et] portera sur "la mobilisation citoyenne et la lutte contre le réchauffement climatique" » dans…
sam 15 Oct 2016
Après avoir racheté le pôle énergie d’Alstom, General Electric Power souhaite poursuivre son développement dans les énergies renouvelables. En effet, le groupe américain vient d’acquérir l’entreprise danoise LM Wind Power, pour 1,5 milliard d'euros. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.