Industrie pétrolière: un meilleur bilan carbone grâce à l'éolien ? - L'EnerGeek

Industrie pétrolière: un meilleur bilan carbone grâce à l’éolien ?

petrole_photo_Alireza824Utiliser de l’énergie renouvelable pour améliorer le bilan carbone et réduire le coût des processus d’extraction du pétrole. C’est la finalité que souhaite atteindre la compagnie norvégienne DNV GL qui propose d’utiliser les technologies de l’éolien offshore afin de fournir l’énergie nécessaire à l’alimentation des unités de pompages d’eau.

L’injection d’eau est une méthode fréquemment employée par les groupes pétroliers en charge de l’exploitation d’une réserve d’hydrocarbure. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’injecter de l’eau dans un réservoir de pétrole afin d’augmenter sa pression et ainsi stimuler son taux de production. Une technique qui nécessite toutefois l’utilisation de systèmes d’injection autonomes (pompes et compresseurs), coûteux et émetteurs de CO2.

DNV GL propose de combiner les équipements d’injection à des technologies du secteur de l’éolien en mer. Des éoliennes flottantes pourraient en effet être utilisées pour générer l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement des systèmes de traitement et d’injection d’eau.

En plus de réduire les coûts d’exploitation et d’entretien des futurs champs pétroliers, une telle combinaison technologique permettrait également de réduire les dépenses liées aux taxes environnementales, en abaissant le volume des émissions de gaz à effet de serre.

Le groupe norvégien sollicite désormais la contribution d’entreprises tierces afin de lancer le développement de son concept.

Crédit photo : Alireza824

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Organisé du 19 mars au 30 juin dernier dernier, le débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) présente un bilan globalement satisfaisant. Dans un document publié jeudi 30 août 2018, la Commission nationale du débat public (CNDP) revient…
mer 19 Août 2015
Le fabricant français d’éoliennes de moyenne puissance Vergnet a annoncé la signature d'un accord exclusif avec le groupe chinois Sinovel, troisième fabricant d'éoliennes au monde. Conclu fin juillet, l’accord prévoit la délocalisation d’une partie de la production du géant chinois…
jeu 31 Mai 2018
Souvent critiquée pour ses faibles rendements, l'énergie osmotique, appelée aussi « énergie bleue », continue pourtant d’occuper la recherche scientifique. Plusieurs dispositifs en cours d’expérimentation actuellement permettraient dans l’avenir d’exploiter plus efficacement le gigantesque potentiel de production de cette énergie…
lun 18 Déc 2017
A chaque grand rendez-vous ses effets d’annonce. Le 11 décembre, à la veille du sommet de Paris sur le climat, une cinquantaine d’entreprises françaises ont fait part de leurs ambitions en matière de lutte contre le changement climatique, et ont…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.