Ségolène Royal veut mettre un coup d’accélérateur au déploiement de Linky - L'EnerGeek

Ségolène Royal veut mettre un coup d’accélérateur au déploiement de Linky

Reportage : Nouveaux Compteurs LinkyLors de l’inauguration d’un showroom parisien présentant le compteur intelligent destiné à équiper tous les foyers français, Ségolène Royal a déclaré qu’elle souhaitait accélérer le déploiement de Linky de manière à devancer les objectifs européens.

L’Europe impose que 80% des 35 millions de compteurs électriques que compte la France soit remplacés d’ici à 2020 par des modèles intelligents, qui permettent de connaître précisément et en temps réel sa consommation d’énergie, et in fine des faire des économies à la fois bonne pour le porte-monnaie et pour la transition énergétique.

Mais Ségolène Royal veut faire mieux que cela : mardi 20 mai, elle a déclaré vouloir accélérer le déploiement du nouveau compteur d’ERDF par rapport au calendrier prévu.

Ségolène Royal a toutefois refusé vouloir s’immiscer dans les appels d’offres. Le résultat de celui concernant la première phase de déploiement, 3 millions de compteurs à installer d’ici à 2016, sera annoncé cet été. Les conditions de déploiement de la seconde phase, portant sur tout le reste des compteurs à installer, seront elle intégrées dans la prochaine loi sur la transition énergétique.

Une transition dans laquelle le compteur Linky jouera simplement un rôle de maillon, « mais un maillon indispensable » selon Philippe Monloubou, le patron d’ERDF.

Linky pourra être utilisé en combinaison avec  les outils de domotique appelés à se généraliser et qui permettront eux aussi de réaliser des économies d’énergie, par exemple en contrôlant les appareils électriques du foyer à distance, grâce à une tablette ou un Smartphone.

« L’intérêt de Linky est qu’il met la maîtrise de l’énergie à la portée de tous, les consommateurs deviennent citoyens et acteurs de la transition énergétique en contrôlant leur consommation », a déclaré Ségolène Royal.

 

Rédigé par : jacques-mirat

Deux semaines après avoir publié le bilan du débat public sur la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie, la Commission particulière du débat public (CPDP) et son président Jacques Archimbaud présentait officiellement mercredi 12 septembre 2018 les enseignements clés…
ven 12 Jan 2018
Déjà très présent en Chine dans les secteurs nucléaire, thermique et hydraulique, le groupe français EDF entend poursuivre dans cette voie et investit massivement sur les marchés des énergies renouvelables et des services énergétiques. Présent mardi 9 janvier 2018 à…
ven 29 Jan 2016
A partir du mois de mai 2016, la Commission de régulation de l'énergie, autorité administrative indépendante, sera compétente pour fixer les tarifs réglementés de l'électricité appliqués aux clients particuliers.  (suite…)
jeu 14 Déc 2017
Considérant l’innovation technologique et sociale (comprendre ici les nouveaux modèles économiques et sociales plus responsables) comme la base d’une transition énergétique harmonieuse, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) veut soutenir et promouvoir les initiatives durables portées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.