A travers "Agir Plus", EDF s'engage en faveur de l'efficacité énergétique - L'EnerGeek

A travers “Agir Plus”, EDF s’engage en faveur de l’efficacité énergétique

chauffe_eau_solaireDans le cadre de la lutte pour les économies d’énergie et contre le changement climatique qu’il mène depuis plusieurs années, le groupe EDF a développé et mis en oeuvre toute une gamme de solutions visant à mieux maîtriser la consommation d’électricité dans les DOM-TOM et en Corse. Dans un souci de lisibilité et de visibilité, ces dispositifs ont été regroupés dans un même label baptisé “Agir Plus”. La nécessité de faire des économies d’énergie est d’autant plus importante dans les systèmes électriques insulaires où la gestion du réseau est beaucoup plus complexe qu’en métropole. 

La démarche menée par EDF a reçu l’appui des collectivités territoriales et de l’Agence de développement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et bénéficie du soutien de plus de 150 partenaires. L’objectif : obtenir des économies de 30% sur la consommation d’électricité dans chaque région concernées.

Pour le directeur général d’EDF en Guadeloupe, il s’agissait de “renforcer la cohérence de ces solutions pour que le grand public perçoive mieux leur efficacité globale. […] Toutes les offres réunies sous ‘Agir Plus’ sont autant de solutions concrètes permettant une meilleure qualité de vie”.

Parmi ces solutions, EDF proposera un éventail d’offres spéciales et des aides financières, par exemple en octroyant une prime à la casse pouvant atteindre 700 euros et visant à remplacer un chauffe-eau électrique par un modèle solaire. Par ailleurs, le groupe souhaite agir sur l’isolation thermique afin de limiter l’usage des systèmes de climatisation, très énergivores.

“Il ne s’agit pas de dire qu’il faut arrêter d’utiliser sa clim, explique Pierre le Romancer, chef du département Efficacité énergétique EDF. L’idée est d’expliquer qu’à côté de cela, il existe des solutions complémentaires. L’une d’elles a trait à l’isolation thermique. EDF investit massivement en la matière.”

Ces opérations coup-de-poing labellisées “Agir Plus” pourraient permettre d’économiser “environ 700 euros par an”, ajoute M. le Romancer.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
lun 14 Août 2017
Après les déchets industriels, agricoles et domestiques, les eaux usées sont elles aussi destinées à participer à la transition énergétique des collectivités locales. Le processus de valorisation énergétique des eaux d'égouts, mis en place dans une piscine municipale parisienne et…
jeu 9 Mai 2019
Isolées sur le plan énergétique, l’Irlande et la Bretagne pourront compter l’une sur l’autre à partir de 2026. En effet, le financement du projet d’interconnexion, « Celtic Interconnector », a fait l'objet d'une approbation conjointe par la Commission de régulation…
jeu 29 Déc 2016
Le médiateur national de l’énergie est une Autorité Administrative Indépendante (AAI) créée par la loi du 7 décembre 2006. Pour son 10ème anniversaire, l’institution a publié un communiqué dressant son bilan. L'actuel médiateur, Jean Gaubert, y expose notamment ses ambitions pour sa fin de mandat…
mar 25 Mar 2014
La région PACA est avec la Bretagne,  la plus sensible au risque de coupure générale d’électricité, autrement appelé black-out. Pour réduire ce risque, RTE (Réseau de transport d’électricité) construit « un filet de sécurité », à savoir trois liaisons  de 225.000 volts…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.