Séisme dans le sud-est : pas de secousse ressentie à la centrale du Tricastin - L'EnerGeek

Séisme dans le sud-est : pas de secousse ressentie à la centrale du Tricastin

seismeLes capteurs sismiques de la centrale du Tricastin (Drôme) n’ont pas enregistré d’alerte à la suite du séisme qui s’est déroulé lundi soir dans le sud-est du pays, et dont l’épicentre se situe à environ 150 kilomètres de l’installation nucléaire.

Les installations nucléaires sont équipées de capteurs sismiques qui déclenchent une alerte en cas de tremblement de terre. Mais ils sont restés muets lundi soir.

« Les baies de mesure des salles de commande qui déclenchent une alarme en cas de séisme n’ont rien enregistré », a déclaré un représentant de la centrale au Dauphiné.

La centrale du Tricastin est conçue pour un résister à un séisme de magnitude de 5,5 sur l’échelle de Richter.

Avant la construction de toute centrale nucléaire, un indice de résistance est calculé en fonction du séisme le plus important enregistré au cours du dernier millénaire dans la région où sera implantée la centrale. La puissance de ce tremblement de terre référence est multipliée par deux, un résultat auquel on rajoute une marge de sécurité supplémentaire.

Ce résultat permet de déterminer comment renforcer les murs de la centrale (dont les bâtiments ne sont pas collés les unes aux autres) et ancrer le matériel dans le béton.

Dans le cas du Tricastin, la résistance de la centrale a été calculée par rapport au séisme de 1873, d’une magnitude de 4,7 en son épicentre, qui se trouvait à une dizaine de kilomètres du site : la centrale a donc été construite de façon à pouvoir résister à un séisme de magnitude 5,5.

Pour rappel le séisme qui a secoué le sud-est de la France lundi était de magnitude 5. Il s’est produit dans la zone où la sismicité est la plus importante en France.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 27 Avr 2016
Dans son dernier inventaire des déchets radioactifs, l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) souligne l'importance du volume des déchets qui seront issus du démantèlement des installations nucléaires françaises après 2020. Pour contribuer à réduire les volumes à…
lun 29 Déc 2014
Les réacteurs 3 et 4 de la centrale de Takahama ont été jugés techniquement conformes aux nouvelles normes de sécurité nucléaires japonaise, mercredi 17 décembre, par l'Autorité de Régulation Nucléaire. Ces deux unités de production de l'Ouest du Japon devraient…
mar 26 Nov 2013
Le groupe nucléaire français Areva a annoncé en septembre dernier avoir remporté un contrat d'assistance auprès d'EDF. Cet accord de services et de solutions d'une durée de 5 ans (plus deux années supplémentaires optionnelles) consistera à accompagner l'électricien hexagonal dans…
jeu 7 Mar 2013
En association avec les groupes japonais Itochu et Mitsubishi, GDF-Suez s’est porté candidat pour la construction de la deuxième centrale nucléaire turque située à Sinop, sur le littoral de la Mer Noire. D’un coût compris entre 20 et 25 milliards…

COMMENTAIRES

  • Précisons :
    La centrale a été calculée pour résister à un séisme de magnitude 5,5 dont l’épicentre serait sous la centrale
    Elle à résisté à un séisme de magnitude 5, dont l’épicentre, vers Barcelonnette, est bien loin de la centrale.

    Écologie, environnement… mythes et réalité (http://ecologie-illusion.fr/)

    Pierre Yves

    Répondre
  • Le seisme le plus important au cours du dernier millenaire ?
    Avons nous rellement de telles donnees sur les 1000 dernieres annees (i.e. depuis 1018 ?)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.