Le CEA parie sur DEMPlus, un logiciel de simulation de démantèlement nucléaire - L'EnerGeek

Le CEA parie sur DEMPlus, un logiciel de simulation de démantèlement nucléaire

demplusJeudi dernier, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) a signé un accord stratégique avec Oreka Sud, une start-up connue pour avoir développé le premier logiciel de simulation du démantèlement d’une installation nucléaire en fin de vie. Un produit qui pourrait rapidement intéresser l’ensemble de la filière nucléaire internationale.

Ce n’est pas un jeu vidéo mais presque : DEMPlus permet de déplacer son avatar dans les moindres recoins d’une centrale nucléaire, dont la maquette 3D est importée par le logiciel.  Le petit personnage peut ensuite réaliser un nombre impressionnant de manœuvres : découper, décontaminer, assainir, quantifier les déchets, calculer la radioactivité …

Il n’est toutefois évidement pas question de chercher à divertir les exploitants de centrales nucléaires.  Réaliser virtuellement un processus aussi complexe qu’un démantèlement nucléaire permet de préparer au mieux le déroulement d’opérations bien réelles, qui exigent des conditions de sûreté maximales.

Le logiciel d’aide à la décision permet également de calculer le coût et la durée des opérations. Pas anodin sachant que le démantèlement d’une installation nucléaire prend des années et nécessite des investissements importants.

Il n’est donc pas étonnant que l’activité de la PME (12 employés) basée à Bagnols ait intéressé le CEA. L’organisme de recherche sur les énergies nucléaires et renouvelables n’est sûrement pas le seul à se pencher sur le cas d’Oreka Sud. De nombreux groupes menant des activités de démantèlement pourraient bientôt vouloir acquérir le logiciel, capable de modéliser l’ensemble des installations nucléaires mondiales.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 22 Sep 2015
Le gouvernement britannique a annoncé ce lundi 21 septembre l'allocation d'une garantie financière de 2 milliards de livres au projet de centrale nucléaire de Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Une garantie qui devrait permettre d'accélérer la décision finale…
ven 12 Août 2016
La filiale d’Avingtrans vient de signer un contrat avec EDF Energy pour équiper l’ensemble du parc nucléaire de l’énergéticien au Royaume-Uni. Contre 3,5 millions de livres, Maloney Metalcraft va fournir des vannes de refroidissement à gaz à sept réacteurs nucléaires…
lun 10 Avr 2017
Interrogé jeudi 30 mars 2017 sur l'avancée des négociations en Inde et la vente potentielle de six réacteurs de troisième génération à New Dehli, Xavier Ursat, le directeur exécutif du groupe EDF en charge de l'ingénierie et des projets, s'est…
mar 3 Juin 2014
La Russie et le Kazakhstan ont signé, jeudi 29 mai à Astana, un accord de coopération dans le domaine du nucléaire civil. Ce mémorandum, paraphé par Vladimir Poutine et son homologue kazakh Noursoultan Nazarbaïev à l'occasion du sommet du Conseil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.