Après le gaz, le conflit entre la Russie et l’Ukraine touche la filière nucléaire - L'EnerGeek

Après le gaz, le conflit entre la Russie et l’Ukraine touche la filière nucléaire

rosatom_logoSi on a jusqu’à présent surtout parlé des conséquences de la crise russo-ukrainienne sur l’approvisionnement européen en gaz, les récents événements ont également un impact, certes plus mesuré, sur la filière nucléaire : le département américain de l’Energie vient d’annoncer qu’il suspendait plusieurs projets de coopération avec Rosatom. Quelques jours auparavant, c’était la Grande-Bretagne qui indiquait qu’elle réexaminait un accord de coopération avec le groupe nucléaire russe.

Les Etats-Unis réduisent leur coopération nucléaire civil avec la Russie, avec notamment la suspension de projets de conférences techniques sur le sujet. Washington ne cache pas que la raison de ce revirement est l’action de la Russie en Ukraine.

Une annonce  à laquelle a immédiatement réagi Rosatom : « Nous considérons cette décision comme erronée et contraire à l’esprit de coopération constructive qui a marqué nos rapport avec le département américain de l’Energie ces dernière années ».

Le département américain de l’Energie échangeait des informations avec Rosatom sur le développement d’un réacteur depuis le mois de septembre dernier.

Quelques jours avant l’annonce du département américain, Londres indiquait qu’un accord de coopération nucléaire avec le même Rosatom allait être réexaminé. Il concernait la construction de deux tranches nucléaires sur le territoire britannique, projet pour lequel Rosatom travaillait à la certification d’un modèle de réacteurs avec Rolls-Royce et le Finlandais Fortum.

D’autres annonces similaires pourraient suivre, Rosatom étant impliqué dans de nombreux projets en Europe (Finlande, République Tchèque, Hongrie).

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 4 Mar 2014
Le drapeau de la Russie a été hissé sur le Parlement de Crimée, péninsule du sud de l'Ukraine, dans la ville de Simferopol. Le parlement russe a voté à l'unanimité une intervention sur le sol ukrainien. Barack Obama a mis…
jeu 9 Jan 2014
Selon une information relayée par le journal La Voix de la Russie, Evo Morales, président de la Bolivie, a annoncé sa volonté de développe le secteur nucléaire de son pays. "Très bientôt nous nous doterons de l’énergie nucléaire. Nous nous…
mar 19 Mai 2015
Alors qu’elle mène actuellement le plus vaste programme nucléaire du monde avec non moins de 27 centrales en construction, la Chine vient d’annoncer la création de trois équipes d’intervention nucléaire d’urgence. Pilotées par trois opérateurs nationaux, ces équipes devront pouvoir…
mer 13 Oct 2021
Ce 12 octobre 2021, le président de la République Française Emmanuel Macron a dévoilé France 2030, un plan d'investissement de 30 milliards d'euros, qui vise à « rebâtir les termes d’une indépendance productive française et européenne ». Coté énergétique, les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.