Vers un allongement de la durée de vie des centrales nucléaires espagnoles ? - L'EnerGeek

Vers un allongement de la durée de vie des centrales nucléaires espagnoles ?

garona_centrale_nucleaireSi pour la première fois, l’éolien a été la première source d’électricité de l’Espagne, le pays ne semble pas prêt de renoncer aux kilowattheures bon marché délivrés par ses centrales nucléaires. Selon le quotidien El Pais, le gouvernement espagnol songerait à allonger la durée de vie de son parc nucléaire de 40 à 60 ans.

Après avoir investi 50 milliards d’euros dans les énergies renouvelables au cours des dernières années, l’Espagne est contrainte de faire marche arrière. Le déficit énergétique du pays approche les 30 milliards et les subventions aux énergies nouvelles sont revues à la baisse.

Alors que la population de ce pays durement touché par la crise économique fait face à une hausse rapide du coût de l’électricité, le gouvernement Rajoy réfléchirait à allonger la durée de vie du parc nucléaire pour continuer à  bénéficier d’une énergie bon marché.

La loi qui fixe à 40 ans la durée de vie maximale d’une installation nucléaire serait modifiée. L’allongement de la durée de vie légale des centrales inciterait probablement l’exploitant de la centrale de Garona  à relancer l’activité de leur installation (un réacteur de 466 MW).

En 2012, en dépit de l’autorisation de la prolongation de l’exploitation de la centrale pour une année supplémentaire, Nuclenor avait préféré mettre la centrale à l’arrêt invoquant l’augmentation des taxes et des tarifs du secteur de l’électricité. Mais nul ne doute que l’énergéticien reviendrait sur sa décision en cas d’une prolongation de 20 ans.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
ven 12 Avr 2024
Le gouvernement vient de prendre une décision qui ne manque pas de faire couler beaucoup d’encre. Le mix énergétique du pays ne sera finalement pas débattu au Parlement. Finalement, seul un décret viendra annoncer la programmation de la France pour…
Quelques jours après le dévoilement du contenu définitif de la future réglementation environnementale 2020 (RE2020), une étude réalisée par l’ADEME et RTE confirme la pertinence des choix gouvernementaux dans le bâtiment.  Au terme de deux années de recherche commune, l’agence…
mer 20 Mar 2024
Dans un vote serré, l'Assemblée nationale a donné son feu vert le 19 mars 2024 à la fusion de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).     Nucléaire : la construction…
lun 8 Jan 2024
La France s'engage dans une ambitieuse expansion de son parc nucléaire. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, confirme que les six nouveaux réacteurs EPR ne sont qu'un début. Huit autres sont prévus ! Réacteurs EPR : Pannier-Runacher plus ambitieuse…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.