La centrale solaire la plus puissante du monde grille les oiseaux - L'EnerGeek

La centrale solaire la plus puissante du monde grille les oiseaux

Ivanpah_DiverDaveLa plus puissante centrale thermodynamique au monde a été inaugurée, jeudi 13 février, dans le désert de Mojaves (Etats-Unis). A la frontière entre le Nevada et le Californie, l’Ivanpah Solar Electric Generating System est né de l’association de NRG Energy, BrightSource Energy et Google. L’énergie solaire thermodynamique dégage plus de puissance que les panneaux photovoltaïques. L’Agence Internationale de l’Energie estime qu’elle pourrait représenter 10% de la production d’électricité dans le monde d’ici 2050.

L’énergie solaire thermodynamique, dont l’exploitation nécessite un très fort ensoleillement, diffère des centrales solaires que nous avons en France. En théorie, un champ de capteurs solaires appelés héliostats (« qui fixe le soleil » en grec) capte les rayons solaires et les dirige vers une surface fixe de réception. Dans le cas d’Ivanpah, les faisceaux sont dirigés sur une tour centrale et viennent chauffer à plus de 500 degrés un énorme réservoir d’eau. L’eau est vaporisée. La vapeur d’eau comme dans une centrale thermique classique est utilisée pour faire tourner des turbines et produire de l’électricité.

Le monstre solaire s’étend sur 14 km². Elle est équipée de 173.500 doubles-miroirs qui chauffent trois tours de 140 mètres de haut. Elle est d’une puissance de 392 mégawatts (MW), de quoi pouvoir alimenter 140.000 foyers pendant un an en électricité. Ivanpah représente 30% de l’énergie solaire thermique des Etats-Unis.

Ivanpah grille les oiseaux

Tout n’est pas rose, le projet est la cible de diverses critiques. Le Wall Street Journal juge son coût de 2,2 milliards de dollars excessif . C’est quatre fois plus qu’une centrale à gaz qui produirait plus d’électricité. Sa taille est aussi pointée du doigt. Les trois tours centrales sont aussi hautes qu’un immeuble de 69 étages. Les tribus indiennes de la région se sont opposées au projet au motif que la hauteur des tours et la lumière émise par la structure perturbe le champ de vision.

Ivanpah a un impact sur la faune locale. La chaleur sur site dépasse les 500 degrés quand il fait soleil. De nombreux oiseaux ont rôti sur place en survolant l’installation, selon le Wall Street Journal. Le porte parole de la firme NRG, Jeff Holland, qui gère la centrale a déclaré : « Avec les données que nous collectons, il est bien trop tôt dans le processus pour tirer des conclusions sur l’impact à long terme sur les oiseaux et la faune ».

Autre problème, comme toutes les centrales solaires, une centrale solaire thermodynamique ne peut fonctionner la nuit. D’où l’enjeu du développement de moyens de stockage de l’énergie solaire thermodynamique sous forme de chaleur, l’électricité ne pouvant pas être stockée.

Crédit photo : DiverDave

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 10 Juin 2014
C'est dans la ville de Versailles, du 28 juin au 14 juillet prochain, que se déroulera l'édition 2014 du Solar Decathlon. Cette manifestation d'ampleur mondiale, qui prendra place dans l'écoquartier des Mortemets, comprend une compétition d'architecture durable qui vise à…
Alors que les Écossais se prononcent aujourd'hui jeudi 18 septembre sur leur indépendance et la séparation de l'Ecosse et du Royaume-Uni, des questions se posent quant à l'avenir de la collaboration des deux nations en matière énergétique. Un marché commun pourrait se segmenter…
jeu 16 Fév 2017
Fortement dépendant de son voisin nigérian pour son approvisionnement en électricité, le Niger a annoncé cette semaine la signature d'un accord de coopération avec la France dans le cadre du projet de barrage hydroélectrique de Kandadji. Ce nouveau partenariat devrait…
mer 30 Jan 2013
Inspiré du principe de l’héliostat, un tracker est un dispositif orientable qui permet à un panneau photovoltaïque d’être perpendiculaire par rapport aux rayons du soleil tout au long de la journée. Le gain de rendement peut atteindre jusqu’à 40%. Utilisé…