Le cap des 2.000 éoliennes offshore installées en Europe a été franchi - L'EnerGeek

Le cap des 2.000 éoliennes offshore installées en Europe a été franchi

Parc_éolien_Sheringham_Royaume_Uni_ElekhhLe marché européen des éoliennes offshores continue de croître, avec 418 nouvelles unités installées et connectée au réseau en 2013, d’après les chiffres publiés par l’EWEA (European Wind Energy Association) dans son bilan annuel. La capacité de production du parc éolien augmente de 1.567 MW (+34% par rapport à 2012), soit l’équivalent d’une tranche nucléaire de type EPR.  

L’EWEA estime entre 4,6 et 6,4 milliards d’euros la valeur du marché l’an passé dans l’éolien en mer en Europe. Au total, au 31 décembre 2013, 2.080 éoliennes en mer produisaient de l’électricité, pour une capacité totale de 6.562 mégawatts -0.7 % de la consommation électrique européenne- répartie dans 69 parcs et 11 pays.

Les éoliennes sont inégalement réparties en Europe. Un peu plus de 7 éoliennes sur 10 ont été installées en mer du Nord, dont un peu moins de la moitié dans les eaux territoriales britanniques (47 %). Suivent le Danemark (22%), l’Allemagne (15%), la Belgique (12%), la Suède (3%) et l’Espagne (1%).

La France est en retard

La puissance moyenne des éoliennes installées s’améliore. Elle est passée de moins de 0,5 MW à 3,9 MW par unité entre 1991 et 2013. « En observant les fermes en cours de construction, on s’attend à ce que la capacité moyenne des éolienne atteigne 4 MW en 2014, en raison de la domination sur le marché du modèle 3,6 MW de Siemens », précise les experts de l’EWEA dans leur rapport.

Alstom a installé le prototype de l’Haliade 150 au large d’Ostende (Belgique) à la fin octobre. Cette éolienne offshore d’une capacité de 6 mégawatts (MW) – la plus puissante au monde – est celle qui équipera les champs de Courseulles-sur-Mer (Calvados), Fécamp (Seine-Maritime) et Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), trois projets pour lesquels le consortium articulé autour d’EDF et Alstom a été retenu dans le cadre du premier appel d’offres au printemps 2012. Un quatrième parc sera construit par le couple Iberdrola/Areva au large de Saint-Brieuc.

La France a pris du retard sur son objectif du Grenelle de l’environnement de produire 6.000 MW par le biais de l’éolien offshore d’ici à 2020.

Crédit photo : Elekhh

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 3 Nov 2023
Le marché de la rénovation énergétique est en plein boom, mais tous les acteurs ne jouent pas le jeu. Des consommateurs floués, des travaux inachevés et des équipements défaillants : le tableau est parfois sombre. La vigilance est de mise,…
La date butoir du 31 décembre 2022 n’est plus. Edictée dans la loi, outre-Rhin, elle fixait le seuil à partir duquel les centrales nucléaires devaient cesser de fonctionner en Allemagne. Le chancelier Olaf Scholz vient de confirmer que cet obstacle…
mar 5 Déc 2023
Dans le paysage financier actuel, la prise de conscience écologique a redéfini les stratégies d'investissement. Les ETF (Exchange-Traded Funds) éco-responsables émergent comme une alternative aux investissements traditionnels. Mais quelle est la différence entre ces deux options ? Cet article explore…
mar 17 Oct 2023
La France, malgré ses ambitions élevées en matière d'énergie éolienne, peine à atteindre ses objectifs. Les problèmes sont nombreux, et la situation pourrait empirer. L’Hexagone risque en effet d’être sanctionné par l’Union européenne pour non-respect de ses directives. Déploiement des…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.