Berlin s’apprête à tailler sévèrement dans les subventions au renouvelable - L'EnerGeek

Berlin s’apprête à tailler sévèrement dans les subventions au renouvelable

Sigmar_Gabriel_photoArne MüselerLa transition énergétique est-elle remise en cause en Allemagne ? Le gouvernement Merkel s’en défend, il n’empêche le nouveau ministre Allemand de l’économie Sigmar Gabriel (photo) ne fait pas de mystères sur l’évolution des subventions accordées aux énergies nouvelles : elles seront revues à la baisse pour préserver la compétitivité des entreprises.

Alors que le coût de la transition énergétique a explosé outre-Rhin, le ministre souhaite revoir le mécanisme de soutien au renouvelable dès cette année. Dans le cadre de cette refonte, qui devrait entrée en vigueur au 1er août, les subventions publiques seront drastiquement réduites, notamment celles accordées à l’éolien terrestre et à la biomasse. Un des objectifs de la nouvelle loi sera de limiter la hausse des capacités éoliennes et solaires à 2.500 MW par an.

De plus, dès 2017, un système d’appel d’offres sera mis en place afin d’attribuer les projets d’énergie verte aux énergéticiens qui garantissent le meilleur prix.

Le sur-subventionnement des énergies renouvelables, dont la production est prioritaire sur le réseau électrique,  à créer des effets d’aubaines pour les développeurs de projets d’énergie verte. Mais le prix de l’énergie s’en est ressenti, surtout pour les particuliers qui payent leur électricité près de deux fois plus cher qu’en France.

Mais plus que le sort des ménages, c’est la compétitivité des entreprises allemandes qui semble préoccuper le gouvernement Merkel :

«  La transition énergétique peut potentiellement être un succès économique, mais elle pourrait également provoquer une abrupte désindustrialisation de notre pays », a déclaré Sigmar Gabriel. De nombreux secteurs de l’industrie allemande sont déjà exonérés de payer la contribution au financement des énergies renouvelables.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 6 Avr 2017
Regroupant près de 400 contrats de concessions hydroélectriques, dont l'essentiel est exploité par EDF (85% de la puissance installée) et dans une moindre mesure par Engie, le parc hydroélectrique français vit aujourd'hui une période de transition. La loi de transition énergétique…
jeu 22 Fév 2018
Alors que la transition énergétique pousse de plus en plus de secteurs industriels et commerciaux à opérer des changements dans leur gestion des ressources énergétiques, le fret maritime européen est en train de développer un modèle original : des porte-conteneurs…
mar 23 Déc 2014
EDF EN Canada, filiale du groupe EDF spécialisée dans les énergies renouvelables, vient d'officialiser la mise en service d'une première partie du parc éolien géant de la Rivière-du-Moulin au nord-est du Canada. Un parc de 350 MW qui s'imposera d'ici…
mer 9 Août 2017
Si les transports, le logement ou la production thermique d’électricité sont généralement montrés du doigt pour expliquer les rejets de CO2 dans l’atmosphère, ils ne sont pas les seuls secteurs d’activité responsables du réchauffement des températures mondiales. L’alimentation représente de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.