L’ASN plus ouverte à la société civile pour renforcer son indépendance ? - L'EnerGeek

L’ASN plus ouverte à la société civile pour renforcer son indépendance ?

asn_rapportD’ores et déjà réputée pour être l’une des organisations de sûreté nucléaire les plus indépendantes au monde, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française mène une réflexion interne visant à intégrer davantage de personnes issues de la société civile au sein de son groupe d’experts permanents.

Comme l’a expliqué à l’AFP la chef de mission expertise et animation de l’ASN, Martine Baudouin, « ce qu’on souhaite, dans le cadre du renouvellement de cinq des sept groupes permanents d’experts, c’est de continuer notre politique d’ouverture ».

Les membres de chacun de ses groupes sont nommés individuellement, en fonction de leurs compétences. Aujourd’hui, la grande majorité d’entre eux sont issus de l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), de laboratoires de recherche, d’associations et des exploitants.

Souhaitant davantage s’ouvrir à la société civile, l’ASN va solliciter des organismes comme l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et l’Association nationale des commissions et comités locaux d’information (ANCCLI). Mais tous les candidats peuvent postuler sur le site Internet du gendarme du nucléaire français.

L’ASN précise également que les règles de sélection des membres vont être durcies, afin d’éviter tout conflits d’intérêts et ainsi renforcer son indépendance.

L’ancienne autorité de sûreté nucléaire japonaise, dissoute à la suite de la catastrophe de Fukushima, avait quant à elle été largement critiquée pour son manque d’indépendance. Elle a depuis été remplacée par une organisation qui n’entretient pas de liens avec les industriels nippons.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 29 Sep 2016
Plusieurs parlementaires de la Confédération helvétique s’opposent à la stratégie énergétique 2050. Alors que le projet fera l’objet d’un vote à la fin de la semaine, la plateforme Alliance Energie propose déjà d’organiser une consultation populaire. (suite…)
lun 21 Jan 2013
Vladimir Poutine a annoncé que la Russie allait accorder un crédit de 500 millions de dollars pour lancer le chantier de la première centrale nucléaire du Bangladesh. La centrale nucléaire sera située à Ruppur, à 200 kilomètres de la capitale…
lun 21 Oct 2013
Déjà annoncé dans la presse au cours des derniers jours, l’accord entre EDF et Londres sur la construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR a été officialisé lundi 21 octobre. S’il doit encore obtenir l’aval de Bruxelles, le projet…
mer 2 Jan 2013
Le risque de pénurie d’électricité hivernal sera finalement moins important que prévu en Corée du Sud. En effet, l’un des trois réacteurs nucléaires arrêtés en novembre 2012 suite à la détection de pièces non conformes, vient d’être relancé. Shim Eun-Jung,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.