GDF Suez et EDF vont investir 600 millions d’€ dans le nucléaire belge - L'EnerGeek

GDF Suez et EDF vont investir 600 millions d’€ dans le nucléaire belge

centrale-de-Tihange_photoHullieD’après les informations des Echos, les groupes français GDF Suez et EDF s’apprêtent à signer un accord définitif avec le gouvernement belge portant sur la prolongation de la durée de vie du réacteur de Tihange 1. Pour la porter de 40 à 50 ans, les énergéticiens devraient mettre 600 millions d’euros sur la table.

Propriétaires à parité du réacteur, la filiale de GDF Suez Electrabel et EDF se sont accordés avec Bruxelles pour conserver 30% des profits générés par l’activité du réacteur, le reste (1,25 milliards d’euros sur dix ans)  revenant à l’Etat belge.

Sans travaux de modernisation, Tihange 1 serait arrivé en fin de vie en 2015. Une échéance qui sera donc repoussée. En revanche,  la Belgique prépare la fermeture de six réacteurs sans prolongation de durée de vie : Doel 1 et 2 en 2015, Doel 3 et Tihange 2 en 2023),  Doel 4 et Tihange 3 en 2025.

Fruit d’une longue négociation, l’accord tripartite entre les deux énergéticiens et Bruxelles a été approuvé pat le gouvernement en juillet, puis par le Parlement en novembre.

La centrale nucléaire de Tihange est située dans la région de Liège. Son réacteur numéro 1, mis en service en 1975, a une puissance de 962 MW.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 9 Juil 2013
Réunissant industriels et syndicats, le Comité Stratégique de la Filière Nucléaire (CSFN) présidé par Henri Proglio, PDG d’EDF, a défini son action pour les années à venir lors de la réunion de son comité de pilotage, le 4 juillet dernier.…
ven 27 Oct 2017
Malgré les contraintes imposées en termes de trafic aérien et de sécurité intérieure, les drones civils poursuivent leur envol technologique et continent de bouleverser les pratiques traditionnelles. En se positionnant aussi bien en rupture qu’en complémentarité avec les outils actuellement…
mer 31 Mai 2017
La Commission européenne a autorisé lundi 29 mai 2017 la reprise par l'électricien français EDF de la majorité d'Areva NP. Bruxelles a en effet considéré ici que l'opération ne soulevait pas de problèmes de concurrence, et n’a donc assorti cette…
lun 31 Août 2015
Le Japon n’est pas le seul pays à avoir revu ses normes de sûreté nucléaire à la suite de la catastrophe de Fukushima. L’ensemble des pays qui exploitent l’énergie nucléaire ont en tiré des enseignements, à l’image de la France.…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.