La conférence internationale sur le thorium a débuté à Genève - L'EnerGeek

La conférence internationale sur le thorium a débuté à Genève

thorium_conférencePotentiellement capable de générer plus d’énergie que l’uranium tout en faisant moins de déchets, le thorium est un minerai qui pourrait alimenter les réacteurs nucléaires du futur. De nombreux pays s’intéressent donc à la recherche sur le thorium. Depuis hier dimanche et jusqu’à jeudi 31 octobre, le CERN (Organisation internationale pour la recherche nucléaire), basé à Genève, accueille la conférence internationale sur le thorium. Des scientifiques de 32 pays y participent.

Métal blanc argenté, le thorium pourrait constituer une alternative à l’uranium pour la production d’énergie nucléaire.

Mettre au point des centrales nucléaires de nouvelle génération alimentée en thorium présenterait en effet plusieurs avantages : la question de l’épuisement des ressources pourrait être repoussée puisque les resserves mondiales de thorium sont quatre fois plus importantes que celles d’uranium (estimée à un siècle au rythme de consommation actuel), des centrales au thorium offriraient un niveau de sûreté supérieur à celui des centrales nucléaires actuelles, enfin les déchets radioactifs produits par une centrale au thorium seraient beaucoup moins nombreux.

De nombreux pays s’intéressent donc à la possibilité de concevoir un réacteur au thorium, parmi lesquels la Chine, l’Inde, les Etats-Unis, la Russie, le Japon et la Corée du Sud. L’Union européenne est également impliquée dans la recherche sur cette technologie qui permettrait de produire de l’énergie non émettrice de CO2 en très grande quantité.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 8 Nov 2017
Après plusieurs déclarations polémiques au début de l’été dans lesquelles il affirmait vouloir fermer près de 17 réacteurs nucléaires, le ministre de la Transition écologique et solidaire semble avoir quelque peu adouci son discours. S’il a bien confirmé sa volonté…
lun 16 Fév 2015
Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin, située à Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme, vient de recevoir l'autorisation de fonctionner 10 années supplémentaires. Une permission accordée par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) qui permettra à cette tranche mise en service en…
jeu 13 Juin 2013
La centrale nucléaire de Bouchehr, située au sud-ouest de l'Iran, est au cœur d'une polémique liée au récent tremblement de terre qui a touché la région. En effet, lundi 10 juin, l'ambassadeur d'Iran à Moscou, Mohammad Reza Sadjadi, a soulevé…
mer 3 Oct 2018
L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AEIA) a publié début septembre 2018 son rapport annuel. Elle y aborde les perspectives de la filière nucléaire alors même que l’essor des énergies renouvelables et les nouvelles normes environnementales remettent son avenir en question.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.