Le 1er réacteur de la centrale de Kudankulam relié au réseau indien - L'EnerGeek

Le 1er réacteur de la centrale de Kudankulam relié au réseau indien

nuclear_pplant_photo_EunheuiAprès quelques mois de blocages dus à la réticence des riverains et des écologistes, la centrale nucléaire de Kudankulam, implantée dans l’État de Tamil Nadu en Inde, a démarré sa production mardi 22 octobre. Un premier réacteur est d’ores et déjà relié au réseau électrique indien.

Le projet nucléaire de Kudankulam, porté par un accord bilatéral signé entre l’Inde et la Russie en 1988, accuse de nombreuses années de retard (délais de construction, problèmes techniques, manifestations…). La compagnie publique Nuclear Power Corporation of India, à qui appartient la centrale, a toutefois lancé Kudankulam 1, la première unité de production du projet.

Il s’agit de l”un des deux réacteurs à eau pressurisée (VVER) construits par la Russie entre 2002 et mars 2011. Un problème de sécurité a entraîné le report de la mise en service de ce réacteur, qui était tout d’abord prévue en avril dernier. Kudankulam 1, devrait rapidement atteindre 50% de sa capacité (500 MW) après une dernière série de tests.

Une seconde unité de 1000 MW devrait être lancée en juin 2014.

Selon Vladimir Poutine et Manmohan Singh (le premier Ministre indien), qui se sont rencontrés lundi 21 octobre, l’Inde et la Russie envisagent de construire quatre réacteurs supplémentaires pour la centrale de Kudankulam.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 6 Déc 2013
Selon le directeur de la centrale nucléaire de Brennilis (Finistère) , le chantier de démantèlement de la centrale pourrait être complètement achevé d’ici à 2025. « On est complètement dans les temps et sur des chantiers qui se passent bien et…
ven 15 Mai 2015
En tant que phénomène naturel, la radioactivité fait partie de notre quotidien et représente de nos jours plus de 60 % de notre exposition via le soleil ou notre alimentation par exemple. Une exposition à laquelle s'ajoute une exposition artificielle…
dim 31 Juil 2016
Quelques jours après le vote du conseil d'administration d'EDF en faveur du projet Hinkley Point en Angleterre, Emmanuel Macron a tenu à rappeler que les deux EPR restaient la meilleure option pour le mix-énergétique britannique et une solution "gagnant-gagnant" pour l'ensemble…
mer 25 Jan 2023
Ce 24 janvier 2023, Greenpeace France et le réseau « Sortir du nucléaire » ont annoncé « claquer la porte » du débat public en cours sur l’éventuelle relance d’un programme nucléaire. Ils dénoncent un « passage en force », suite au vote au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.