Eolien en mer : Phillipe Martin évoque un 3ème appel d'offres - L'EnerGeek

Eolien en mer : Phillipe Martin évoque un 3ème appel d’offres

eolienne_offshore_photo_Ingy The WingyPhillipe Martin, Ministre de l’Ecologie et de l’Energie, a évoqué mardi 1er octobre la possibilité que le gouvernement lance en 2014 un troisième appel d’offres dans le secteur de l’éolien offshore. Une annonce qui permettrait de se rapprocher de l’objectif que s’est fixé le gouvernement : une puissance de 6.000 MW offshore installée d’ici 2020.

“D’ores et déjà nous travaillons, actuellement, pour que en 2014 la filière offshore éolienne puisse s’engager dans de nouveaux volumes et de nouveaux projets” a indiqué M. Martin dans un entretien diffusé lors du colloque éolien du Syndicat des Energies Renouvelables. Si le Ministre n’a apporté aucune précision sur la taille des projets et leur lieu d’implantation, une source industrielle a cependant déclaré que les zones concernées étaient situées au large de Dunkerque, de l’Aquitaine et dans le sud de la Bretagne.

Attribué en 2012 à deux consortiums, l’un composé des groupes EDF, Alstom et Dong Energy et l’autre d’Iberdrola et d’Areva , un premier appel d’offres permettra le développement de 2.000 MW de puissance éolienne. Au terme d’une phase dite de “levée des risques”, les industriels retenus devraient confirmer leur participation d’ici la fin du mois.

Un second appel d’offres est actuellement en cours. Lancé en janvier dernier, il porte sur la construction de 2 champs de 500 MW chacun qui seront construits en Haute-Normandie (Tréport) et en Vendée (Noirmoutier).

Une période faste pour les énergies marines, puisque que François Hollande a lancé officiellement la filière hydrolienne Hexagonale, lundi 30 septembre, à Cherbourg. Le chef de l’Etat a annonçé un appel d’offres concernant des fermes expérimentales d’hydroliennes au large des côtes normandes et finistériennes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 2 Nov 2015
Annoncée il y a quelques jours, l’entrée en Bourse de Luminus n’aura finalement pas lieu. En effet, après avoir passé un accord avec plusieurs de ses actionnaires, la filiale d’EDF va pouvoir conserver son « ancrage local ». (suite…)
lun 26 Jan 2015
L'institut de recherche allemand Fraunhofer-Gesellschaft, implanté dans l'Est de l'Allemagne, dans la commune de Duisbourg, a développé un nouveau dispositif qui alerte les occupants d'une habitation lorsqu'une ou plusieurs fenêtres sont laissées ouvertes par mégarde. L'originalité de ce dispositif, idéal pour…
En remplacement de Nicolas Hulot, démissionnaire, le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a été nommé mardi 4 septembre 2018 par l’Elysée, ministre de la Transition écologique et solidaire. Un choix de raison de la part du gouvernement qui…
mar 28 Juil 2015
Schneider Electric et Saft ont tout deux remporté deux projets du groupe Langa issus de l'appel d'offres de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) pour la construction de deux installations photovoltaïques avec stockage, en Corse. Le contrat a été…

COMMENTAIRES

  • Les eoliennes en mer c’est tres important et le cout c’est 3 milliard pour 40 GW,4000 turbins de 10 MW.Mais encore plus important c’est le stockage porquoi 40 GW eolienne en mer devien 200 GW avec step marine,lacs,fluve,alpine.Le leverage dit Caffese leverage ou moltiplicateur d’energie c’est de 500%,avec le soleil du 70%.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.