Charleval : un parc solaire remplace une carrière en fin d'exploitation - L'EnerGeek

Charleval : un parc solaire remplace une carrière en fin d’exploitation

solar_panel_closeup_photo_HerrKruegerAprès les centrales photovoltaïques d’Istres et de Cuges-les-Pins, le groupe Solaire Direct a inauguré un troisième parc solaire dans les Bouches-du-Rhône, vendredi 20 septembre, à Charleval.

Installé sur le site d’une carrière en fin d’exploitation, un choix de localisation qui permet de reconvertir un site industriel en projet renouvelable, le parc solaire de Charleval est composé de 20.520 panneaux solaires repartis sur 14 hectares.

Construit et exploité pour une durée de 40 ans par Solaire Direct, les 6,2 MW de puissance de ce nouveau parc permettront de produire annuellement 9,5 GWh d’électricité. Il assurera ainsi la consommation de quelques 5.970 foyers et évitera l’émission de 4.512 tonnes de gaz à effet de serre.

Ce projet est né en 2008 de la volonté de Charleval de favoriser l’émergence des énergies renouvelables sur son territoire. Implanté à la sortie ouest de la ville, en raison de la proximité géographique du réseau électrique et de sa surface plane, le site d’implantation du parc propose également un parcours pédagogique dédié aux installations solaires.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 19 Sep 2013
Grâce aux propriétés intrinsèques de son territoire (topographie, taux d'ensoleillement, précipitations...), l'île de la Réunion est depuis longtemps tournée vers les énergies renouvelables. L'électricité produite grâce à des sources respectueuses de l'environnement représente d'ailleurs une part de 30% du mix…
jeu 10 Avr 2014
Engagé dans un plan ambitieux de transition énergétique visant à réduire de 20 à 30 % la consommation d'énergie dans les services publics d’ici 2015, le gouvernement marocain a officialisé un accord de coopération pour la mise en œuvre d’un…
jeu 2 Mar 2017
En l’espace d’une quinzaine d’années, l’Inde est devenu l’un des pays les plus pollués de la planète. Une pollution causée, entre autres, par des dépenses énergétiques importantes qui reposent dans une large partie sur l’industrie du charbon. Mais la pollution…
jeu 31 Oct 2019
Les 3 et 4 décembre 2019, les Assises de l'économie de la mer se pencheront sur l'avenir des énergies marines renouvelables (EMR). Les énergies bleues devraient enregistrer une forte progression dans les prochaines années, mais elles demeurent pour l'instant minoritaires.…

COMMENTAIRES

  • Quarante ans : construit et exploité pour une durée de 40 ans.

    Cela veut dire que les panneaux solaires ont une durée de vie de 40 ans, même si le rendement diminue de 5 à 10% tous les dix ans et s’il faut changer les onduleurs au bout de 20 ans.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.