La Pologne prépare son programme nucléaire avec les entreprises françaises

La Pologne prépare son programme nucléaire avec les entreprises françaises

Cracovie_photoRaNoSi le mix électrique de la Pologne est aujourd’hui archi-dominé par le charbon (plus de 80% de l’électricité polonaise est produite à partir de la houille qui se trouve en grande quantité dans le sol de pays), Varsovie mise sur le nucléaire pour « décarbonner » sa production énergie. Les groupes français AREVA et EDF ont signé plusieurs protocoles d’accord avec des entreprises polonaises, à l’occasion de « Journées Fournisseurs » qui viennent de se dérouler à Cracovie.

Ces contacts entre le tissu industriel local et les grands groupes de l’industrie nucléaire française ont pour objectif de préparer les futurs projets qui naîtront en Pologne. Le pays d’Europe Centrale projette de construire ses deux premières centrales nucléaires, l’une entre 2015 et 2020, la seconde entre 2021 et 2030.

En attendant la concrétisation des projets, ces rencontres organisées depuis 2009 ont également pour objectif de développer le savoir-faire des entreprises polonaises.

Dominique Lagarde, Directeur de la Division Ingénierie Nucléaire d’EDF considère qu’ « associer les compétences d’entreprises qui connaissent le contexte local à l’expérience et au savoir-faire d’entreprises expérimentées dans le nucléaire est une condition nécessaire à la réussite du programme nucléaire polonais, notamment pour garantir la qualité et la sûreté des futures opérations ».

De son côté, Tarik Choho d’AREVA a souligné le fait que les entreprises polonaises ne manqueront pas d’expérience de terrain avant le début du programme nucléaire de leur pays, puisque 25 d’entre-elles participent au chantier de l’EPR finlandais, Olkiluoto 3.

Pour réduire les émissions de CO2 liée à sa production d’électricité, la Pologne a également misé sur l’éolien : plus d’un 1,5 GW sont déjà installés et l’objectif pour 2020 est de 6 GW.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
ven 30 Sep 2022
Actuellement chargé des opérations internationales chez Schneider Electric, Luc Rémont devrait prendre la succession de Jean-Bernard Lévy à la tête d’EDF. La passation de pouvoir est prévue pour le printemps prochain.  En attendant, d’après le Figaro, Luc Rémont a été…
lun 6 Sep 2021
L’arrêt des dernières activités d’exploitation minière de l’uranium sur le sol français date de 2001.  Les anciens sites miniers font aujourd’hui l’objet d’un suivi et d’une surveillance environnementale poussés, menés par Orano sous le contrôle de l’Etat, et en lien…
ven 26 Avr 2024
EDF s'engage dans l'avenir de l'énergie nucléaire avec Framatome par un contrat monumental de 8 milliards d'euros destiné à équiper les nouveaux réacteurs EPR2. Ce partenariat stratégique souligne l'ambition de la France de renforcer sa capacité énergétique et sa souveraineté.…
jeu 10 Nov 2022
C’est suffisamment rare pour être signalé. Mis en cause dans le magazine en tant que chef du gouvernement français de 1997 à 2002 pour ses choix en matière de politique nucléaire. L’ancien Premier ministre Lionel Jospin a écrit au « Point ».…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.