Arabie Saoudite : Areva et EDF signent pour développer le nucléaire - L'EnerGeek

Arabie Saoudite : Areva et EDF signent pour développer le nucléaire

arabie_saoudite_photo_PaperStainerAREVA et EDF ont signé un accord de coopération avec le National Institute of Technology (NIT) de Bahrah en Arabie Saoudite pour contribuer au développement de la filière nucléaire saoudienne.

Cet accord fait partie intégrante des stratégies des deux groupes français pour développer leur présence à l’international.

En effet, grâce à cette signature, EDF et AREVA espèrent vendre dans le futur des centrales nucléaires à l’Arabie Saoudite.

Les deux énergéticiens français vont accompagner la formation des techniciens saoudiens dans les différentes spécialités de l’industrie nucléaire (soudage, montage électrique, mécanique et électromécanique).

De cette façon, Areava et EDF pourront s’appuyer sur des partenaires et techniciens locaux dans le cadre de leurs projets industriels à l’export.

Les deux groupes ont également reçu sur des sites industriels français plusieurs représentants de l’enseignement supérieur saoudien, afin de leur présenter  la construction des réacteurs ainsi que l’exploitation des centrales.

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 7 Déc 2022
C’est une nouvelle étape dans la longue coopération entre Orano et Kazatomprom. Les deux entreprises, liées dans la co-entreprise KATCO depuis 25 ans, renforcent leurs liens et annoncent l’ouverture d’une nouvelle mine au Kazakhstan. Plongée dans la tourmente de la…
ven 30 Sep 2022
Actuellement chargé des opérations internationales chez Schneider Electric, Luc Rémont devrait prendre la succession de Jean-Bernard Lévy à la tête d’EDF. La passation de pouvoir est prévue pour le printemps prochain.  En attendant, d’après le Figaro, Luc Rémont a été…
mar 11 Oct 2022
C’est un revirement inattendu pour la célèbre activiste écologique désormais âgée de 19 ans. Dans une interview, Greta Thunberg s’est déclarée favorable au nucléaire pour lutter contre le réchauffement climatique.   Interrogée par la télévision allemande sur le choix de…
lun 6 Sep 2021
L’arrêt des dernières activités d’exploitation minière de l’uranium sur le sol français date de 2001.  Les anciens sites miniers font aujourd’hui l’objet d’un suivi et d’une surveillance environnementale poussés, menés par Orano sous le contrôle de l’Etat, et en lien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.