Fukushima : les experts de l’AIEA en visite sur le site accidenté - L'EnerGeek

Fukushima : les experts de l’AIEA en visite sur le site accidenté

Hier lundi 15 mars, une mission de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) a commencé sur le site accidenté de centrale nucléaire de Fukushima.

Cette mission, la troisième de ce type depuis la catastrophe permet à la fois aux 12 experts d’analyser le processus de démantèlement en cours, et de faire le point sur les récents incidents observés sur place.

Permettant de suivre l’avancement des travaux, cette mission a été réalisée à la demande des autorités japonaises. Dès le 22 avril, les experts leur remettront un rapport comprenant les conclusions de leur mission.

La mission sera également l’occasion de juger les mesures mises en œuvre par l’exploitant Tepco, suite aux récents incidents constatés à Fukushima (fuite d’eau radioactive, pannes partielles du système de refroidissement).

Le site de Fukushima est stabilisé depuis décembre 2011. Mais beaucoup des moyens techniques déployés seraient vulnérables en cas de nouvelle catastrophe naturelle.

Le démantèlement du site devrait prendre une quarantaine d’années.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 20 Avr 2020
La pandémie de coronavirus va provoquer une baisse spectaculaire de la production d'électricité nucléaire en France. EDF l'évalue à environ 300 TWh pour 2020, contre 380 TWh l'année dernière. En cause : la baisse de la consommation d'électricité et le…
ven 16 Mar 2018
Près d’un an après avoir relancé les réacteurs 3 et 4 de la centrale de Takahama, dans le sud-ouest de l'archipel, la compagnie d'électricité japonaise Kansai Electric Power (Kepco) a annoncé avoir remis en service mercredi 14 mars 2018, l’unité…
jeu 3 Jan 2013
Cinq jours après être entré en fonction et au lendemain de sa visite sur le site de Fukushima, le nouveau Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré que le Japon allait construire de nouveaux réacteurs nucléaires, sans pour le moment…
mar 1 Déc 2015
Pour un montant de « plusieurs dizaines de millions d’euros », Areva vient de signer un contrat lui confiant la responsabilité de démanteler le réacteur nucléaire Superphénix. C’est la première fois en France que de pareilles opérations seront réalisées sur un réacteur de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.