Sûreté nucléaire : de nouvelles normes soumises aux japonais - L'EnerGeek

Sûreté nucléaire : de nouvelles normes soumises aux japonais

La nouvelle instance nucléaire japonaise a proposé un ensemble de nouvelles règles destinées à renforcer la sûreté nucléaire. Pendant 30 jours, ces nouvelles normes seront soumises à l’appréciation du public.

Une fois les commentaires laissés par le public japonais analysés, les nouvelles normes seront validées et entreront en application d’ici cet été.

Parmi ces nouvelles normes, nous pouvons citer les suivantes :

– les réacteurs ne pourront plus être exploités s’ils se trouvent sur une faille sismique ayant été active au cours des 400.000 dernières années (contre au cours des 130.000 dernières années jusqu’à aujourd’hui)

– les réacteurs à eau bouillante devront être équipés de systèmes de ventilation à filtres, pour éviter le rejet d’éléments radioactifs en cas d’usage du système de ventilation

– la création d’un centre de contrôle à distance, pour garder le contrôle des installations en cas de destruction partielle ou d’inaccessibilité.

Seuls deux réacteurs du parc japonais ont été relancés depuis leur arrêt suite à la catastrophe de Fukushima.

Le gouvernement nippon veut relancer tout les réacteurs jugés sûrs, mais ces relances ne pourront pas intervenir avant la mise en place des nouvelles normes de sureté.

Les relances de réacteurs pourraient toutefois intervenir avant la réalisation des travaux prescrits par l’instance de sûreté nucléaire, à conditions que les exploitants s’engagent à réaliser ces travaux de mises aux nomes.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 16 Fév 2016
L’Afrique du Sud est actuellement le seul pays du continent africain à bénéficier d’une centrale nucléaire en activité. Conçue par la société Framatome (aujourd'hui Areva), elle pourrait bientôt être secondée par une nouvelle installation, le président Jacob Zuma envisageant la construction…
jeu 12 Mar 2015
La diminution des émissions de gaz à effet de serre, afin de dépolluer l'air que respirent ses citoyens, est un enjeu qui est désormais au cœur des préoccupations environnementales de la Chine. Doté d'un mix énergétique archi-dominé par le charbon,…
lun 29 Juin 2015
L’été dernier, le groupe Hitachi a annoncé qu’il travaillait en partenariat avec des universités américaines sur le réacteur nucléaire de demain. L’enjeu de ces recherches est de composer avec un des éléments les plus problématiques  de l’énergie nucléaire : les déchets…
ven 28 Mar 2014
La visite officielle du Président Chinois Xi Jinping en France a évidemment été l’occasion pour les deux pays de signer une série d’accords commerciaux. Plusieurs de ces contrats concernent l’énergie, traditionnel domaine de coopération entre Pékin et Paris. Plusieurs accords…