Ukraine : 600 millions d'euros pour sécuriser son parc nucléaire - L'EnerGeek

Ukraine : 600 millions d’euros pour sécuriser son parc nucléaire

Dans le cadre d’un programme de modernisation de ses centrales nucléaires, l’Ukraine recevra 600 millions d’euros pour assurer la sécurité de son parc nucléaire.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va octroyer un prêt de 300 millions d’euros à l’Ukraine pour sécuriser ses centrales nucléaires. La Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom) devrait également financer ce projet à hauteur de 300 millions d’euros.

Le programme de modernisation comprend un ensemble de mesures visant à mettre en conformité les réacteurs nucléaires avec les normes internationales et les réglementations locales. Le coût global de ce projet a été estimé à 1,4 milliard d’euros. Il devrait s’achever à la fin de l’année 2017.

« Il est essentiel que les réacteurs nucléaires répondent aux normes internationalement admises les plus strictes car la sécurité nucléaire est sans conteste un problème qui dépasse les frontières. Les 15 réacteurs nucléaires de l’Ukraine sont du même type (VVER 1000 et VVER 440/213) que ceux installés dans certains autres pays membres de l’UE et il est parfaitement possible de porter leur niveau de sécurité à hauteur des normes approuvées internationalement », a expliqué Riccardo Puliti, directeur général de la BERD.

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 18 Fév 2015
Le groupe énergétique français EDF a publié, jeudi 12 février, un communiqué de presse centré sur son bilan opérationnel et financier pour l'année 2014. Une année qui permet à l'énergéticien d'afficher des résultats "solides" grâce aux "excellentes" performances des énergies…
jeu 29 Jan 2015
L'Inspection Fédérale de la Sécurité Nucléaire suisse (IFSN), autorité de surveillance du secteur nucléaire helvétique, a annoncé qu'elle acceptait les mesures proposées par les Forces Motrices Bernoises (BKW) pour prolonger jusqu'en 2019 la durée de vie de la centrale nucléaire…
Le pétrole est la seule énergie qui, en 2015, a vu sa consommation augmenter dans les pays du G20, dans un contexte de ralentissement de la croissance et d'augmentation des préoccupations de sobriété énergétique. C'est du moins ce qu'affirme Enerdata,…
mer 28 Août 2013
Evènement rarissime aux Etats-Unis. Une centrale nucléaire va fermer avant la fin de sa licence d’exploitation, qui courrait jusqu’en 2031. Les responsables de cette installation située dans l’Etat du Vermont invoquent des causes économiques, et notamment la concurrence imposée par…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.