Ukraine : 600 millions d'euros pour sécuriser son parc nucléaire - L'EnerGeek

Ukraine : 600 millions d’euros pour sécuriser son parc nucléaire

Dans le cadre d’un programme de modernisation de ses centrales nucléaires, l’Ukraine recevra 600 millions d’euros pour assurer la sécurité de son parc nucléaire.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va octroyer un prêt de 300 millions d’euros à l’Ukraine pour sécuriser ses centrales nucléaires. La Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom) devrait également financer ce projet à hauteur de 300 millions d’euros.

Le programme de modernisation comprend un ensemble de mesures visant à mettre en conformité les réacteurs nucléaires avec les normes internationales et les réglementations locales. Le coût global de ce projet a été estimé à 1,4 milliard d’euros. Il devrait s’achever à la fin de l’année 2017.

« Il est essentiel que les réacteurs nucléaires répondent aux normes internationalement admises les plus strictes car la sécurité nucléaire est sans conteste un problème qui dépasse les frontières. Les 15 réacteurs nucléaires de l’Ukraine sont du même type (VVER 1000 et VVER 440/213) que ceux installés dans certains autres pays membres de l’UE et il est parfaitement possible de porter leur niveau de sécurité à hauteur des normes approuvées internationalement », a expliqué Riccardo Puliti, directeur général de la BERD.

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 19 Mai 2021
La nouvelle directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor, a fait le point, ce 18 mai 2021, sur les activités et l'avenir du groupe. Recul des hydrocarbures et développement des renouvelables sont à l'honneur. Sur le délicat sujet du nucléaire belge, elle…
ven 27 Juin 2014
Alors que la France amorce sa transition énergétique, le gouvernement en a terminé avec les principaux arbitrages, avec l’annonce par Ségolène Royal du contenu de la future loi de programmation, mercredi dernier. Alors que le projet de loi sera présenté…
ven 16 Août 2013
L'ASN vient de publier un "avis d'incident", à la suite de l’événement déclaré le 25 juillet à la centrale de Cattenom située à proximité de Thionville. L'exploitant de la centrale, EDF, avait signalé une fuite d'acide chlorhydrique, un produit non toxique, en…
ven 24 Jan 2014
Youcef Yousfi, ministre algérien de l’Énergie et des Mines, estime que pour faire face à l'augmentation de la demande en électricité, l'Algérie sera obligée de recourir à l'énergie nucléaire. Le Ministre a indiqué sur les ondes de la radio nationale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.