Production d’uranium record pour Areva en 2012 - L'EnerGeek

Production d’uranium record pour Areva en 2012

Areva vient d’annoncer un record de production d’uranium pour l’année 2012. Le groupe français a produit un total de 9.760 tonnes d’uranium dans le monde.

Ces résultats sont en grande partie liés aux productions record des gisements de Katco (Kazakhstan) et de Somair (Niger).

3.661 tonnes d’uranium ont été produites à Katco (53 tonnes de plus qu’en 2011), et 3.065 tonnes à Somair (339 tonnes de plus qu’en 2011).

Le troisième gisement le plus important exploité par le groupe,  la mine de McArthur au Canada, a permis de produire 2.270 tonnes (108 tonnes de plus qu’en 2011).

Le site de nigérien de Cominak a permis d’extraire 512 tonnes d’uranium, et le site namibien de Trekkopje a produit 251 tonnes.

Malgré cette production en hausse, Areva ne reprend pas sa place de premier producteur mondial d’uranium, perdu au détriment du groupe kazak Kazatomprom en 2010. Kazatomprom a produit 11.900 tonnes en 2012.

Le troisième producteur mondial est le canadien Cameco.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 2 Déc 2015
De passage à Paris, l’entrepreneur Elon Musk affirme être un ardent défenseur de l’industrie nucléaire. Avec son franc-parler, l’américain résume : « le nucléaire a moins tué que le réchauffement climatique ». (suite…)
mar 30 Juil 2013
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient d’autoriser l’exploitation du réacteur 4 de la centrale nucléaire du Bugey pour 10 années supplémentaires, suite à la visite décennale menée en 2011. Fin 2012, le réacteur numéro 2 de l’installation située dans le…
lun 22 Avr 2013
Le groupe de contact des entreprises représentent les intérêts des entreprises dans le débat gouvernemental sur la transition énergétique. La semaine dernière, son président François Michel (directeur du plan à Saint-Gobain) a dévoilé les 12 propositions du groupe. Les entreprises…
mar 28 Mai 2019
Avec la transition énergétique, les Etats veulent produire de l’électricité propre. Pourtant, le développement des énergies renouvelables s’accompagne parfois d’une baisse de la part du nucléaire, comme en Allemagne. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la stratégie de la première…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.