Nucléaire : l’ASN rend son avis sur les centrales belges - L'EnerGeek

Nucléaire : l’ASN rend son avis sur les centrales belges

L’été dernier, les réacteurs nucléaires belges de Doel 3 et Tihange 2 ont été arrêtés suite à la détection de microfissures sur les cuves de leurs réacteurs. Dans le cadre d’une coopération internationale, l’autorité fédérale de sûreté nucléaire belge (AFCN) a consulté l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) française, ainsi que l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), pour avoir leur avis sur le redémarrage éventuel de ces deux réacteurs.

Dans un courrier datant du 26 décembre, l’ASN affirme considérer « que les éléments disponibles à ce jour ne permettrait pas, si un tel dossier était présenté par un exploitant en France, d’envisager un redémarrage des réacteurs concernés sans que des compléments significatifs ne soient apportés ».

L’ASN a de plus suggéré la réalisation d’une épreuve hydraulique de résistance « accompagnée de mesures visant à détecter autant que possible l’amorçage éventuel de défauts ».

L’exploitant Electrabel qui mène des travaux depuis juillet 2012 pour permettre la relance des deux réacteurs concernés, a déclaré début février que les différents tests évoqués par l’ASN seront tous entrepris. Ils seront terminés d’ici la fin du mois de mars.

Le dossier technique remis par Electrabel à l’AFCN a été examinés par l’ASN et l’IRSN, mais également par la filiale technique de l’AFCN (Bel V), par un groupe d’experts belges, par un groupe d’experts étrangers et par l’organisme indépendant AIB-Vinçotte.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 16 Mai 2017
Interpellé par la justice sur le manque de transparence des accords signés dans le cadre du nouveau programme nucléaire, le gouvernement sud-africain n'entend pas pour autant renoncer à l'énergie nucléaire, considérée comme indispensable pour garantir la stabilité du réseau. La…
jeu 7 Mar 2013
En association avec les groupes japonais Itochu et Mitsubishi, GDF-Suez s’est porté candidat pour la construction de la deuxième centrale nucléaire turque située à Sinop, sur le littoral de la Mer Noire. D’un coût compris entre 20 et 25 milliards…
Développement des énergies renouvelables, promotion de l'efficacité énergétique ou de la rénovation thermique dans le cadre des futures réglementations RE2018 et RT2020, rôle de l'énergie nucléaire dans la transition énergétique... Toutes ces questions qui façonneront notre système énergétique de demain,…
mar 4 Mar 2014
Le drapeau de la Russie a été hissé sur le Parlement de Crimée, péninsule du sud de l'Ukraine, dans la ville de Simferopol. Le parlement russe a voté à l'unanimité une intervention sur le sol ukrainien. Barack Obama a mis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.