Photovoltaïque : le suivi du soleil par tracker - L'EnerGeek

Photovoltaïque : le suivi du soleil par tracker

Inspiré du principe de l’héliostat, un tracker est un dispositif orientable qui permet à un panneau photovoltaïque d’être perpendiculaire par rapport aux rayons du soleil tout au long de la journée. Le gain de rendement peut atteindre jusqu’à 40%.

Utilisé pour les centrales solaires à concentration, l’héliostat est un dispositif qui permet de suivra la course du soleil. Il oriente les rayons du soleil, grâce à des miroirs mobiles, vers une surface fixe enfermant un liquide caloporteur chauffé par la concentration des rayons solaires.

Les trackers reprennent le principe de l’héliostat, à savoir suivre la course du soleil pour optimiser la production d’énergie solaire. Mais au lieu que ce soient des miroirs qui suivent la course du soleil, ce sont les récepteurs eux-mêmes, à savoir les panneaux solaires, qui sont mobiles.

Un tracker solaire permet d’orienter les panneaux solaires en fonction de la position du soleil, afin que les panneaux soient toujours, dans la mesure du possible,  perpendiculaires au rayonnement.

Il existe deux axes de suivi du soleil : l’axe en azimut (selon l’avancée de la journée d’est en ouest) et l’axe en hauteur (selon l’avancée de la journée et la saison).

Certains trackers se déplacent selon ces deux axes, d’autres sont simplement équipé de l’axe en azimut.

Avantages

Le gain de productivité d’un panneau solaire monté sur tracker est d’environ 30% pour un tracker à axe simple et de 40% pour un tracker à 2 axes.

Contrairement aux miroirs mobiles, les trackers peuvent être combinés avec tous les types de panneaux solaires.

Les trackers consomment peu d’énergie : leur fonctionnement repose sur un simple mécanisme d’horlogerie sachant que dans un lieu donné, l’orientation optimale par rapport au soleil se calcule uniquement en fonction de l’heure et de la date.

Inconvénients

Les centrales solaires sur trackers nécessitent une maintenance accrue, car les trackers sont des dispositifs plus fragiles que de simples panneaux solaires posés au sol.

De plus, les trackers représentent un surcoût important pour l’installation d’une centrale solaire.

 

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
dim 2 Oct 2016
Sur son blog Médiapart, le directeur général de wpd offshore France, Vincent Balès, vante le potentiel de développement des énergies marines renouvelables en France et en Europe. Toutefois, afin d’optimiser leur exploitation, l’industriel adresse plusieurs propositions aux pouvoirs publics visant à renforcer…
mer 30 Sep 2015
Le président guinéen Alpha Condé a officiellement inauguré ce lundi 28 septembre le nouveau barrage hydroélectrique de Kaleta, sur le fleuve Konkouré, à 150 km au nord-est de la capitale Conakry. Un ouvrage colossal de 240 MW de puissance qui…
jeu 14 Avr 2016
Le 6 avril, la mise en service du parc éolien de Joncels dans l'Hérault a été officialisée par EDF Énergies Nouvelles. Avec cette nouvelle installation, le groupe pourra notamment profiter du « régime de vent de qualité » de la région…
ven 12 Mai 2017
Alors que le catamaran français Energy Observer, autonome en énergie, propulsé à l'hydrogène et aux énergies renouvelables, se lançait de Saint-Malo le 14 avril 2017, la Norvège voit elle beaucoup plus grand en matière de transport maritime électrique. Plusieurs promoteurs…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.