Le mix électrique de la Chine - L'EnerGeek

Le mix électrique de la Chine

D’après les chiffres publiés dans le cadre du 14ème inventaire des énergies renouvelables Observ’ER, la Chine est le plus important producteur d’énergies renouvelables du monde. Largement dominé par les énergies fossiles, la production électrique chinoise est néanmoins très polluante.

Pays le plus peuplé du monde et porté par une forte croissance, la Chine connaît un développement très rapide de ses installations électriques. La production électrique chinoise a triplé au cours des dix dernières années (+12,3% par an)

En 2011, la Chine est le devenu le plus important producteur d’électricité mondial, avec 4.709,2 TWh produits, dépassant les États-Unis à cette occasion.

Le développement des centrales électriques chinoises ne devrait pas ralentir de sitôt : la Chine ne produit que 8 fois plus d’électricité que la France, alors que sa population est 21 fois plus nombreuse. Sa production électrique par habitant est donc 2,6 fois moins importante qu’en France.

Le mix électrique chinois est largement dominé par le thermique (81,5% en 2011, soit 3837 TWh produits), et notamment le charbon. La production électrique chinoise est donc très polluante.

[stextbox id=”info”]Relance du programme nucléaire [/stextbox]

Malgré une faible part dans le mix électrique chinois (1% en 2011), l’énergie nucléaire est en forte croissance : interrompu  suite à la catastrophe de Fukushima, le programme nucléaire chinois a été relancé en octobre 2012, même si certains projets ont été abandonnés (objectif de 40 GW en 2020 contre un objectif initial de 86 GW).

La Chine compte 15 réacteurs en activité et 27 en projet. 40% des réacteurs en construction dans le monde le sont en Chine.

Si la production électrique chinoise est très polluante du fait de la prédominance du thermique, la Chine est aussi le pays qui produit le plus d’électricité d’origine renouvelable dans le monde : 785,9 TWh en 2011, contre 555,6 TWh pour les États-Unis et 450,8 TWh pour le Brésil.

La parc hydroélectrique chinois (14,7% de l’électricité chinoise en 2011, malgré la pire sécheresse des 50 dernières années), porté par une forte croissance (+10% sur la dernière décennie) est en effet le plus important du monde. Une part qui pourrait continuer de croître sachant que seul 35% du potentiel hydroélectrique du pays est exploité à ce jour.

[stextbox id=”info”]Premier parc éolien mondial[/stextbox]

La filière éolienne, également en très forte croissance, représente désormais 2% du mix électrique du pays. La Chine possède également le plus grand parc éolien du monde, avec une puissance cumulée de 62,78 GW contre 46,9 GW pour les États-Unis.

18 GW éolien ont été raccordé en Chine en 2011, soit dix fois plus qu’en Allemagne sur la même période.

Alors que la Chine est le important producteur de panneaux solaires au monde (plus de 50% de la production mondiale), la production d’origine photovoltaïque est encore insignifiante dans le mix électrique du pays (1,9 TWh produits en 2011).

Stimulée par un programme gouvernemental, la croissance de la filière est néanmoins très forte (2.200 MWc raccordés en 2011), l’objectif affiché étant de 21 GWc installés en 2015.

La filière biomasse est encore peu développé (5,5 GW de puissance totale) mais le pays s’est fixé un objectif de 30 GW pour 2030.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 21 Juil 2017
Premier rempart contre la chaleur ou le froid et principal atout d’un logement contre les déperditions d’énergie, l’isolation peut, quand elle est bien posée, permettre de réaliser de fortes économies sur la facture d’électricité. Mais encore faut-il choisir le matériau…
mar 19 Déc 2017
Fin 2017, Enedis aura remplacé 8 millions de compteurs en France. Certaines villes comme Nice ou Lyon sont désormais entièrement équipées par ce nouveau compteur communicant et contribuent activement à la transition énergétique. Depuis la publication du rapport technique de…
mer 6 Août 2014
Les pointes de consommation estivales, qui interviennent lors des périodes de canicules, sont près de deux fois moins importantes que les pointes hivernales, qui sont elles principalement imputables au chauffage. Elles sont toutefois toujours surveillées avec une grande attention par le…
jeu 24 Août 2017
Dans le cadre d’un vaste programme de privatisation décidé en 2016 afin de réduire l’endettement de l’Etat, la compagnie publique d’électricité brésilienne Eletrobras pourrait prochainement passer sous le giron d’actionnaires privés. C’est en tous cas le souhait du ministère de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.