Bangladesh : bientôt une première centrale nucléaire - L'EnerGeek

Bangladesh : bientôt une première centrale nucléaire

Vladimir Poutine a annoncé que la Russie allait accorder un crédit de 500 millions de dollars pour lancer le chantier de la première centrale nucléaire du Bangladesh.

La centrale nucléaire sera située à Ruppur, à 200 kilomètres de la capitale Dacca, dans l’ouest du pays. Elle sera composée de deux réacteurs de 1 000 MW chacun, qui répondront aux aux normes de sécurité internationales « post-Fukushima ».

D’après Sergueï Kirienko, le dirigeant de l’agence nucléaire russe Rosatom, la centrale sera capable de résister aux séismes et aux tsunamis. Elle disposera d’un réacteur avec double enceinte de confinement et d’un système de réfrigération passif.

Les travaux devraient être lancés en janvier 2014 et se terminer en 2015. Cinq années supplémentaires seront nécessaires pour assurer la mise en exploitation de la centrale, en 2020.

Ce projet concrétise l’accord inter-gouvernemental signé en novembre 2011 entre le Bangladesh et la Russie.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 21 Avr 2016
Le Commissariat à l'Énergie Atomique et aux énergies alternatives (CEA) a annoncé au début du mois d'avril la validation du fonctionnement opérationnel de la première bobine supraconductrice qui équipera le réacteur tokamak japonais JT-60SA. Il s'agit d'une première étape vers…
jeu 30 Juil 2015
Ce jeudi 30 juillet, EDF et Areva, les deux grandes figures de l’énergie nucléaire en France, sont parvenues à trouver un accord en ce qui concerne la cession de la branche réacteur d’Areva à EDF. Le géant européen de l’électricité…
lun 2 Août 2021
Ce 28 juillet 2021, le gouvernement français a annoncé que le projet Hercule, rebaptisé « Grand EDF », qui prévoyait la scission d'EDF en deux ou trois entités, pour permettre une réforme de l'Arenh, était reporté jusqu'à la prochaine mandature présidentielle. Sur…
lun 14 Mar 2022
Annoncée à l’origine en 2010, la mise en service du réacteur nucléaire EPR finlandais Olkiluoto-3 a eu lieu, ce 12 mars 2022. Pour l’heure limitée à 103 MW, sa puissance montera progressivement jusqu’à 1 650 MW en juillet, ce qui…

COMMENTAIRES

  • On se réjouit vivement de ce projet en zone inondable, dans un pays aussi stable, sans terrorisme et si peu corrompu qu’est le Bangladesh.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.