Japon : la sûreté nucléaire va être renforcée - L'EnerGeek

Japon : la sûreté nucléaire va être renforcée

La nouvelle autorité de sûreté nucléaire japonaise vient d’annoncer qu’elle allait durcir les normes de sûreté nucléaire.

Cette instance mise en place après la catastrophe de Fukushima imposera des travaux de mises aux normes pour les centrales déjà construites.

Des normes auxquelles devront également répondre les nouvelles installations, puisque le gouvernement nippon a l’intention de construire des réacteurs supplémentaires.

D’après les médias japonais, deux des nouvelles exigences de sûreté devraient être l’installation de nouveaux équipements de refroidissement de secours à distance des réacteurs, et l’augmentation de la hauteur des murs de protection contre les tsunamis.

L’ensemble des nouveaux critères de sûreté nucléaire devrait être rendu public d’ici la fin du mois. La réalisation des travaux de mises aux normes devraient prendre plusieurs années.

La nouvelle autorité de sûreté nucléaire japonaise a été créée alors que l’ancienne instance a été vivement critiquée après Fukushima, d’une part car elle était dépendante du ministère de l’Industrie, d’autre part car elle était jugée trop proche des industriels.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 16 Jan 2014
Alors qu’EDF a pour objectif de faire passer le taux de disponibilité annuel de ses centrales nucléaires de 80 à 85%, 57 des 58 réacteurs français fonctionnent en même temps depuis lundi. Un tel taux de disponibilité, proche de 99%,…
ven 16 Oct 2015
Le ministère de l’Économie allemand vient de rendre un rapport qui rassure les investisseurs du nucléaire. Réalisé en partenariat avec le cabinet d’audit Warth & Klein Grant Thomton, l’audit du coût du démantèlement des centrales et de la gestion des…
jeu 2 Mai 2013
D’après le quotidien japonais Nikkei, les groupes français Areva et japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) seront chargés de la construction de la seconde centrale nucléaire de Turquie. Selon le journal nippon, un accord sera signé vendredi 3 mai entre le…
mar 5 Mar 2013
Alors que le groupe français fait face à d’importantes annulations de commandes pour ses EPR depuis l’accident de Fukushima, Areva a décidé d’entrer sur le marché de la prolongation des réacteurs nucléaires. Depuis mars 2011, Areva a évalué à 940…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.