EDF a posé le dôme de l’EPR de Flamanville - L'EnerGeek

EDF a posé le dôme de l’EPR de Flamanville

pose_dôme_EPR_Flamanville_photo_EDFEDF a réalisé, mardi 16 juillet 2013, la pose du dôme du réacteur de la centrale nucléaire de troisième génération de Flamanville.

EDF a dû faire appel à l’une des plus grandes grues du monde, « Big Benny », pour soulever et poser le dôme qui pèse près de 300 tonnes et mesure 43 mètres de diamètres. Cette prouesse technique a commencé à 8h30. Vers 18h le fixage au millimètre près du dôme a été terminé.

Elle a été réalisée dans des conditions climatiques parfaites, puisqu’en cas de vent à plus de 30km la pose du dôme aurait dû être annulée.

Avec cette opération délicate, EDF met fin au gros œuvre du chantier de l’EPR (réacteur pressurisé européen), dont le coût s’élève aujourd’hui à 8,5 milliards d’euros.

« Le projet avance, il entre dans la dernière ligne droite pour produire les premiers mégawatts d’ici 2016 », a précisé Henri Proglio, le PDF d’EDF. Dans six mois EDF devrait procéder à une autre opération cruciale : l’installation de la cuve du réacteur nucléaire.

L’EPR de Flamanville aura une puissance de 1.650 MW et pourra alimenter 1,5 million de personnes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 22 Sep 2014
Si la multiplication des nouvelles technologies tend à augmenter nos besoins énergétiques quotidiens alors même que les préoccupations environnementales actuelles réclameraient au contraire de mieux maîtriser et de réduire notre consommation, la question du stockage de l'électricité et de l'efficacité énergétique…
ven 2 Oct 2015
Depuis son arrivée à la direction d’EDF en novembre 2014, Jean-Bernard Lévy consolide les fondamentaux de l’énergéticien français. Après avoir confié à Fabrice Fourcade la gestion du projet CAP 2030, il a donc naturellement insisté sur la compétitivité de l’industrie…
ven 9 Fév 2018
Après une visite de trois jours à Fessenheim vers le 20 janvier 2018, c’est à Bure dans la Meuse, sur le site du futur centre de stockage géologique de déchets nucléaires, que se rendait lundi 29 janvier 2018, le secrétaire…
lun 20 Jan 2014
Le directeur de la centrale nucléaire de Penly peut être satisfait de l’exercice 2013 : en plus d’avoir reçu une appréciation globalement positive sur le plan de sa sûreté (l’ASN la juge « satisfaisante »), la centrale normande a atteint son meilleur niveau de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *