Tesla et Ikéa, bientôt fournisseurs d'électricité verte - L'EnerGeek

Tesla et Ikéa, bientôt fournisseurs d’électricité verte

Tesla et Ikéa, bientôt fournisseurs d'électricité verte

La vente d’électricité verte aux particuliers comptera bientôt deux nouveaux acteurs. Aux Etats-Unis, Tesla compte faire ses premiers pas dans l’état du Texas. La firme souhaite diversifier son activité pour fournir les particuliers en électricité verte en utilisant ses propres technologies. En Europe, c’est Ikéa qui s’apprête à faire ses premiers pas de fournisseur d’électricité verte en Suède.

Ikéa : de la vente de panneaux solaire à la vente d’électricité verte

“Fournir de l’énergie solaire et éolienne à bas prix à un plus grand nombre de personnes semble être la prochaine étape naturelle de notre parcours de durabilité.” C’est ainsi que Bojan Stupar, le directeur des ventes d’Ikéa en Suède, a commenté la nouvelle offre du géant du meuble. A partir de septembre, les consommateurs suédois pourront effectivement souscrire un contrat électrique auprès d’Ikéa. La promesse du groupe : une électricité 100% issue des énergies renouvelables. Et vendue à prix coûtant.

L’intérêt d’Ikéa pour les énergies renouvelables n’est pas nouveau. En près dix ans, l’entreprise suédoise a investi 2,5 milliards d’euros pour sa transition énergétique. En premier lieu, Ikéa a déployé des unités de production d’ENR pour couvrir tout ou partie des besoins électriques de ses magasins et entrepôts. Aujourd’hui, Ikéa compte 920 000 panneaux photovoltaïques sur ses toitures. L’entreprise a aussi investi dans l’éolien, avec 534 éoliennes en complément des infrastructures solaires. Pour répondre à l’engouement autour de la production domestique d’énergie, Ikéa a commencé à commercialiser ses propres panneaux solaires il y a déjà cinq ans. La fourniture d’électricité vient donc renforcer cette activité.

La future offre énergétique d’Ikéa

Pour autant, Ikéa ne se lance pas dans la production d’électricité verte à grande échelle. Le spécialiste du meuble en kit n’est pas un énergéticien. Sa maison mère, la holding Ingka Group, a signé un accord de partenariat avec Svea Solar, un des leaders du marché européen du marché solaire. La nouvelle offre d’électricité verte d’Ikéa porte le nom de Strömma.

Concrètement, Ikéa compte acheter de l’électricité verte certifiée 100% issue des énergies renouvelables. Pour cela, elle achètera l’électricité sur la place de marché de l’électricité NordPool. L’électricité proviendra de parcs éoliens et de parcs photovoltaïques. Elle sera ensuite revendue à prix coûtant aux consommateurs qui ont souscrit à l’offre Strömma. Jan Gardberg, le responsable des ventes d’Ingka, résume l’ambition du groupe : “Nous voulons rendre l’électricité issue des sources renouvelables plus accessible et attractive pour tous.”

Tesla s’implante sur le marché texan de l’électricité verte

Tesla aussi prépare sa mue en fournisseur d’électricité verte. Le 16 août dernier, l’entreprise s’est faite remarquée : elle a déposé une demande auprès de la Commission des services publics du Texas pour être enregistrée comme fournisseur d’électricité verte auprès des particuliers. Le marché texan compte déjà de nombreux fournisseurs d’électricité. Mais Tesla compte bien se distinguer de ses concurrents. L’entreprise maîtrise à la fois la production et le stockage de l’électricité verte. Il ne reste plus qu’à assurer la distribution.

Le projet de Tesla au Texas repose sur le déploiement de nouvelles unités de stockage d’énergie. La firme compte installer de nouvelles fermes de batteries dans l’état : une près de Houston, et une autre près d’Austin, où se trouve déjà une gigafactory Tesla. Si Tesla obtient rapidement le feu vert des autorités locales, l’entreprise pourrait lancer sa nouvelle activité de fournisseur d’électricité verte avant la fin d’année 2021, juste à temps pour séduire les consommateurs texans avant le prochain hiver.

Tesla choisit le Texas pour tester sa nouvelle offre

Car malgré la forte concurrence, le marché de l’électricité texan souffre d’une mauvaise image auprès de ses consommateurs. L’état américain, qui compte peu d’interconnexions avec les états voisins, a souffert de plusieurs problèmes ces dernières années. En début d’année, le réseau électrique du Texas a subi d’importantes coupures à cause des conditions climatiques.

L’intégration d’une plus grande part d’électricité produite localement, et l’assurance d’un système de stockage qui garantit la fiabilité du réseau pourraient séduire de nombreux ménages. Tesla le pense en tout cas, puisque c’est précisément sur le marché de cet état que la firme d’Elon Musk choisit de tester sa nouvelle activité.

Ikéa et Tesla : un même intérêt pour la fourniture d’électricité verte

A l’instar d’Ikéa, Tesla a développé un intérêt naturel pour la fourniture d’électricité verte. L’entreprise, au départ spécialisée dans les véhicules électriques, a rapidement choisi de diversifier son activité. Tesla propose des solutions de production d’électricité verte à domicile avec ses tuiles solaires, pour équiper les habitations. L’entreprise est aussi bien implantée sur le marché des batteries avec son système PowerWall.

A quels développements peut-on s’attendre à l’avenir ? Tesla et Ikéa vont-ils étendre leur activité de vente d’électricté verte ailleurs dans le monde ? Dans le cas de Tesla, aucun agenda n’a été établi. La firme n’a pas communiqué sur un éventuel déploiement de son offre de fourniture d’électricité verte. Mais il y a fort à parier qu’à l’instar du Solar Roof, le test sur le marché américain donne plus tard lieu à un déploiement sur le marché international.

Ikéa s’est engagé plus clairement. Le groupe suédois ambitionne de proposer l’offre d’électricité verte Strömma dans tous les pays où il est actuellement présent. Mais pour l’instant, aucune échéance n’a été précisée.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 4 Sep 2015
Les habitants de la vallée de Luz, à l'intérieur du Parc National des Pyrénées, ont récemment été les témoins du passage d'un convoi exceptionnel d'une taille impressionnante. Ce convoi acheminait un transformateur EDF de 120 tonnes depuis Bayonne jusqu'à la centrale…
ven 27 Oct 2017
Malgré les contraintes imposées en termes de trafic aérien et de sécurité intérieure, les drones civils poursuivent leur envol technologique et continent de bouleverser les pratiques traditionnelles. En se positionnant aussi bien en rupture qu’en complémentarité avec les outils actuellement…
mar 4 Mar 2014
L’hydrogène sera-t-il une solution miracle pour stocker le surplus de production des énergies intermittentes ? En tout cas de nombreux industriels semblent croire en cette technologie. Au moment où le français McPhy, spécialiste du stockage d’hydrogène sous forme solide, annonce son…
mar 14 Mar 2017
L’entreprise américaine Tesla affiche plus que jamais sa position d’entreprise à la pointe des nouvelles technologies. Après avoir inauguré en janvier dernier sa Gigafactory, la plus grande usine de fabrication de batteries au monde, Tesla veut désormais s’imposer comme le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.