Total Quadran déploie l’énergie solaire chez L’Oréal - L'EnerGeek

Total Quadran déploie l’énergie solaire chez L’Oréal

Total Quadran déploie l’énergie solaire chez L’Oréal

Total Quadran accompagne la transformation énergétique de L’Oréal. Le groupe de cosmétique a choisi la filiale de Total pour déployer une installation solaire sur son site de production de Vichy. Le projet de grande envergure a été finalisé fin mars. Et ce n’est que le début du partenariat entre les deux groupes français.

Une usine solaire à Vichy

Avec Total Quadran, le groupe Total compte bien s’affirmer sur le marché des énergies renouvelables. Et la filiale peut se targuer d’une nouvelle réalisation de grande envergure. Elle vient tout juste de terminer le projet de solarisation d’un site de production de L’Oréal, entré en service fin mars.

L’usine de L’Oréal à Vichy est l’un des plus importants sites de production en France. C’est aussi l’un des plus énergivores. La transition énergétique n’est d’ailleurs pas un sujet nouveau pour L’Oréal. Depuis 2018, l’usine affiche une empreinte neutre en carbone. Mais il était temps de passer dans une nouvelle dimension : la production d’énergie sur site.

Total Quadran a imaginé un projet de solarisation du site. L’énergéticien français a déployé près de 4 000 panneaux photovoltaïques sur une surface totale de 9 500 m2. La puissance totale atteint 1,5 MWc. D’après les estimations de Total Quadran, l’installation solaire devrait fournir 33% des besoins électriques de l’usine L’Oréal.

La particularité du projet tient à son intégration dans l’espace d’activité de l’usine. Des ombrières photovoltaïques sont déployées sur les parkings pour optimiser la surface couverte. Et des bornes de recharge sont disponibles sur ces parkings pour recharger les voitures électriques du parc L’Oréal.

Total Quadran et L’Oréal : un partenariat stratégique pour la transition énergétique

Un projet entièrement intégré aux besoins du site industriel, c’est justement la qualité que Total Quadran souhaite mettre en lumière pour séduire d’autres entreprises. Le DG de Total Quadran, Thierry Muller, le souligne : “Avec notre palette de solutions d’électricité verte, de la solarisation des sites aux grands contrats d’achat d’électricité verte, nous voulons être un partenaire de choix pour les entreprises qui s’engagent dans la réduction de leur empreinte carbone.”

Ce partenariat de Total Quadran avec L’Oréal se concrétise avec la solarisation d’autres sites du groupe de cosmétiques. Total Quadran vient ainsi d’équiper le site de La Roche-Posay avec le même type d’ombrières solaires. L’usine de L’Oréal compte désormais 768 panneaux solaires qui couvrent ses parkings. Ils doivent produire 305 MH d’électricité verte locale chaque année. Ce qui permettra de couvrir environ 18% des besoins du site de production.

Total Quadran veut solariser d’autres sites

Le projet L’Oréal Vichy est une opportunité pour Total Quadran de démontrer sa performance. Mais il s’agit aussi d’un projet pilote en matière de recherches et développement. Total Quadran va accompagner pendant plusieurs mois la mise en service de la ferme solaire de Vichy. Les données de production et de consommation récoltées serviront à analyser plus finement les performances de l’installation. Total Quadran souhaite en particulier observer le rendement des modules bifaciaux installés sur les ombrières des parkings.

L’enjeu est de taille car Total Quadran souhaite se positionner sur un segment bien précis : la solarisation des parkings. Dans une logique d’optimisation de l’espace et de transition énergétique, de nombreuses entreprises se montrent intéressées. Et elles ne sont pas les seules : les collectivités territoriales ainsi que les établissements publics souhaitent aussi investir dans la production d’énergie solaire. Total Quadran a été choisi par le centre hospitalier de Chalon-sur-Saône. L’entreprise française doit déployer son système d’ombrières solaires pour couvrir les parkings du centre hospitalier. Les travaux ont commencé en janvier dernier.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 13 Avr 2016
La filière française de conversion d'électricité renouvelable en gaz est lancée. GRTgaz et le Grand Port Maritime de Marseille ont en effet annoncé le 30 mars dernier la signature officielle des accords industriels qui ouvrent la voix au développement du…
mer 7 Juin 2017
Et si l’avenir de l’énergie passait par les plantes ? Alors que l’écologie et l’énergie sont deux secteurs traditionnellement opposés, de plus en plus de projets énergétiques inspirés par la nature voient désormais le jour dans de nombreux pays. L’une des…
ven 19 Déc 2014
Voilà plus de deux ans maintenant que la start-up française Exod planche sur Helios, un casque audio qui allie technologie et environnement. La particularité de cet objet pour audiophiles impliqués dans les enjeux environnementaux actuels est qu'il est rechargeable à…
lun 2 Nov 2015
Annoncée il y a quelques jours, l’entrée en Bourse de Luminus n’aura finalement pas lieu. En effet, après avoir passé un accord avec plusieurs de ses actionnaires, la filiale d’EDF va pouvoir conserver son « ancrage local ». (suite…)

COMMENTAIRES

  • Il y aura de plus en plus d. Entreprises qui s’équiper ont pour atteindre à terme l’auto suffisance

    Répondre
  • L’auto suffisance pas sûr à raison de 1250 MWh/ an /ha de PV en France. Mais c’est bien quand même.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.