Appels d’offres solaires : le gouvernement sélectionne 127 lauréats supplémentaires - L'EnerGeek

Appels d’offres solaires : le gouvernement sélectionne 127 lauréats supplémentaires

panneaux-solaires-bresil

Si le volume des raccordements photovoltaïques a légèrement ralenti en 2017, le gouvernement ne s’en laisse pas conter et poursuit ses efforts pour encourager les projets solaires dans l’Hexagone. Le ministère de la Transition écologique et solidaire a dévoilé jeudi 8 février 2018, une liste de 127 lauréats supplémentaires dans le cadre de deux appels d’offres concernant les installations au sol de grande puissance et l’installation de panneaux solaires « innovants ».

En accord avec l’objectif annoncé dans son Plan climat d’atteindre 32 % d’énergies renouvelables en 2030, le ministère de la Transition écologique continue d’encourager le développement de la filière solaire française via l’attribution de nombreux appels d’offres. Le secrétaire d’Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu a notamment annoncé, jeudi 8 février 2018, avoir sélectionné 127 lauréats pour deux appels d’offres concernant l’installation de panneaux photovoltaïques.

Un prix moyen en baisse pour les installations solaires de grande puissance

Le premier appel d’offres comprend 77 lauréats et représente une capacité totale de 508 mégawatts (MW) pour un prix moyen de 61,6 euros par mégawattheure produit. Ces 508 MW représentent la troisième tranche (sur six tranches étalées sur trois ans), d’un appel d’offres de 3.000 MW consacré aux installations solaires de grande puissance. Pour rappel, la deuxième tranche de 500 MW, attribué en août 2017 avait débouché sur un prix moyen de 63,9 euros/MWh. Cela représente une baisse de 4% par rapport aux appels d’offres précédents, « ce qui est particulièrement encourageant », a déclaré M. Lecornu, en marge du 19e colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelables (SER).

Le ministère a également retenu 50 projets lauréats, pour un volume de 73 MW, dans le cadre de l’appel d’offres dédié aux installations solaires innovantes. Lancé en 2017 pour une période de trois ans lui aussi, cet appel d’offres porte sur un volume total de 210 MW réparti en trois périodes de candidatures. Les projets lauréats de la première période valoriseront l’électricité produite à un prix moyen de 80,7 euros/MWh toutes innovations confondues. Ces projets « utilisent des technologies novatrices : panneaux solaires flottant sur lac, logiciels de prévision de la production optimisés, serres solaires optimisant le partage lumineux entre l’agriculture et la production d’énergie, modules bifaces, etc.», a précisé le ministère.

Crédits photo : Veolia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 5 Août 2013
Le Royaume-Uni vient d’annoncer une limitation des subventions accordées aux centrales biomasse qui ne produisent que de l’électricité. Le gouvernement britannique entend favoriser les centrales biomasse dites « cogénératrices » qui produisent à la fois de l’électricité et de la chaleur étant…
mar 19 Avr 2016
La transition énergétique a également lieu de l’autre côté de l’Atlantique, le Canada souhaitant en effet privilégier les énergies renouvelables. Ainsi, alors que la création de deux fermes solaires et d'un parc éolien a été officialisée dans l’Ontario, l’Alberta prévoit…
jeu 10 Mar 2016
Si le transport aérien est régulièrement pointé du doigt pour ses émissions de gaz à effet de serre, la tendance aux énergies renouvelables s'accélère et promet pour l'avenir des installations aériennes plus durables. Le gouvernement sud-africain, par exemple, a inauguré…
mer 27 Nov 2013
Alors que la date limite pour le dépôt des candidatures sera dépassée samedi, EDF Energies Nouvelles a officialisé sa candidature pour le second appel d’offres de l’éolien offshore français. EDF et son partenaire l’allemand WPD Offshore se proposent pour construire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.