Voiture électrique : l’américain Tesla lance son "Model 3" - L'EnerGeek

Voiture électrique : l’américain Tesla lance son “Model 3”

tesla-voiture-electrique

Principal animateur du marché de la voiture électrique, le constructeur américain n’était jusqu’à présent réservé qu’à une clientèle relativement aisée capable de s’offrir des modèles haut de gamme comme le “Model S” et le “Model X”. Mais avec son “Model 3”, commercialisé depuis plusieurs mois en précommande et livré pour la première fois vendredi 28 juillet 2017 aux trente premiers acheteurs, Tesla propose désormais un modèle moins cher que les autres véhicules de la marque, qui devrait lui permettre d’accéder au marché grand public.

Le groupe américain Tesla et son fondateur Elon Musk ont toujours affiché de grandes ambitions dans le développement de la mobilité électrique à l’échelle nationale et internationale et n’ont jamais caché leur volonté de la rendre accessible au plus grand nombre. C’est notamment l’objectif du nouveau véhicule de la marque, le “Model 3”, un modèle de moyenne gamme sur les routes depuis vendredi dernier, et qui va selon Elon Musk, démocratiser une technologie réservée pour le moment aux plus aisés

Lire aussi : Australie : Tesla va mettre en service le plus grand système de stockage lithium-ion du monde

C’est un grand jour pour Tesla. C’est une étape cruciale dans la mission de Tesla, qui est d’accélérer la transition de notre monde vers l’énergie durable”, a-t-il déclaré lors d’un point presse. “Toute l’idée, c’est que nous sortons une voiture abordable”, a-t-il poursuivi, affirmant que son dernier modèle était “la meilleure voiture à ce prix, électrique ou essence”.

Le “Model 3”, dont la silhouette ressemble au “Model S” (la berline sportive de la gamme) est un peu plus petite, plus simple de conception et surtout moitié moins chère. Comptez 35.000 dollars (environ 30.000 euros) pour le modèle de base qui propose une autonomie de 350 km. A ce jour, près de 50.000 unités ont déjà été commandées et Tesla espère atteindre 500.000 voitures vendues en 2018 et un million d’ici 2020. A titre de comparaison, les deux premiers constructeurs mondiaux, l’allemand Volkswagen et le japonais Toyota vendent chacun plus de 10 millions de voitures par an.

Crédits photo : Tesla

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 2 Juin 2017
Chargé d’informer et de défendre les consommateurs en cas de litiges avec leurs fournisseurs, le médiateur national de l’énergie a rappelé, dans un rapport annuel publié mardi 30 mai 2017, la nécessité de maintenir les tarifs réglementés du gaz et…
lun 17 Juin 2019
La 234e assemblée de la société astronomique américaine qui s'est tenue le 8 juin 2019 à Saint-Louis aurait pu passer complètement inaperçue, mais les conclusions des scientifiques réunis à cette occasion dans la ville de Saint-Louis ont été remarquées. En…
mar 29 Déc 2015
Les pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) seront raccordés au réseau électrique européen à partir de janvier 2016. Longtemps tributaires du gaz et du pétrole de la Russie, ces pays comptent désormais profiter de tarifs avantageux pour diminuer la facture…
ven 20 Oct 2017
Dans un courrier dévoilé mercredi 18 octobre par l’association de collectivités Amorce, Nicolas Hulot fait état aux préfets de la volonté nouvelle du gouvernement de resserrer les fonds alloués aux territoires à énergie positive et de revenir le cas échéant…

COMMENTAIRES

  • Le Model 3 de Tesla est intéressant notamment pour ses batteries et leur gestion mais aussi sa sécurité lors des crash tests.

    Des véhicules qui vont être sans doute plus intéressants sont ceux qui utilisent au maximum le solaire et tous les autres meilleurs paramètres d’aérodynamisme etc. donc nettement moins de batterie et une meilleure efficacité énergétique globale dont le poids qui est l’un des facteurs important (moins de 500 kg)

    Plusieurs commencent à arriver au plan commercial, c’est le cas aux Pays-Bas avec la Lightyear One. Les concepteur sont issus des équipes d’Eindhoven qui a largement fait ses preuves dans les véhicules solaires à énergie positive (donc consommant moins que le solaire n’apporte à environ 70 km pour des véhicules jusqu’à 5 places comme la Stella Solar Lux qui n’a que 60 kg de batterie quand Tesla en avait plus de 450 kg sur son précédent modèle !)

    https://sciencepost.fr/2017/07/lightyear-one-voiture-100-electrique-solaire/

    Honda, Toyota et bien d’autres commencent à intégrer de plus en plus le solaire mais dans ce cas l’apport à la motorisation est encore faible (environ 10 km).

    Panasonic et d’autres estiment que le marché solaire pourrait fortement augmenter avec l’intégration qui commence à se faire dans les transports. plusieurs milliers de véhicules intégrant le solaire sont déjà vendus dont des bus etc.

    En Inde sur les trains c’est quelques 21.000 litres de fuel par rame économisés par an.

    Sur les camions dans le Nord de l’Europe c’est 2000 litres de fuel par camion.

    Cà donne de facto la fourniture d’électricité dans des sites qui en manquent ou en cas de panne.

    Plusieurs véhicules sont conçus notamment pour l’Afrique etc

    En Australie EVX Ventures va sortir son Immortus solaire (encore chère mais c’est un bon début)

    En Allemagne Sono Motors va sortir la Sion qui n’a une autonomie solaire que de 30 km sur 250 km d’autonomie électrique mais c’est principalement une urbaine donc l’impact est important et son prix est de 12.000 à 16.000 euros selon les versions et la batterie de 4000 euros.

    Bref il y a plus de 60 universités et autres qui travaillent sur les véhicules solaires et plus d’une vingtaine de véhicules solaires de 2 à 4 places utilisables comme véhicules de tous les jours et qui ont largement fait leurs preuves sur des millions de km sur routes désormais pour certaines d’entre elles.

    Il en arrive régulièrement. L’Inde finance la réalisation de véhicules solaire et bien d’autres pays.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.