Innovation : la nouvelle Audi A8 intégrera des amortisseurs producteurs d'électricité - L'EnerGeek

Innovation : la nouvelle Audi A8 intégrera des amortisseurs producteurs d’électricité

Selon des informations dévoilées par le constructeur automobile allemand lors d’un atelier organisé samedi 3 juin 2017 sur l’électrification progressive de ses futurs modèles, la nouvelle Audi A8 devrait être équipée d’un système d’amortisseurs inédit capable de récupérer l’énergie des oscillations et de produire de l’électricité. Baptisé eROT (pour electromechanical rotary damper), ce dispositif permettrait de réduire les émissions de CO2 jusqu’à 5 grammes/km par véhicule.

Partant du constant que les amortisseurs absorbent l’énergie cinétique et la rejettent sous forme de chaleur, les ingénieurs Audi ont développé une technologie qui permettrait de récupérer cette énergie afin de la transformer en électricité. “Chaque trou, chaque bosse, chaque courbe induit de l’énergie cinétique dans l’auto. Aujourd’hui, les amortisseurs absorbent cette énergie qui est perdue sous forme de chaleur. Avec le nouveau système électromécanique fonctionnant au 48 V, nous mettons cette énergie disponible pour une utilisation”, explique le groupe.

Lire aussi : Voiture électrique : et si vous la rechargiez en roulant ?

Baptisé eROT, ce système d’amortisseurs électromécaniques rotatifs est installé sur l’essieu arrière et associé à un moteur électrique transformant les mouvements de la voiture en électricité, soit un gain de l’ordre de 100 à 150 watts selon le constructeur. Cette moyenne peut varier de 3 watts sur autoroute à près de 613 watts sur une route fortement abîmée, sollicitant plus les suspensions. L’électricité récupérée peut ensuite être utilisée par le circuit interne de la voiture, permettant de moins solliciter le moteur. Au total, une baisse de consommation de carburant de 0,2 litre / 100 km (pour un système à 48 volts) et une réduction des émissions de près de 5 grammes par kilomètre sont attendues.

Limité jusqu’à présent au stade expérimental, ce système devrait prochainement être appliqué sur la nouvelle Audi A8. Le constructeur allemand a en effet laissé entendre que le nouveau modèle phare de la marque intégrerait dans son réseau primaire, poussé à 48V au lieu des 12 V habituels, des moteurs électriques reliés à sa suspension.

Crédits photo : Audi

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Quelques jours après le dévoilement du contenu définitif de la future réglementation environnementale 2020 (RE2020), une étude réalisée par l’ADEME et RTE confirme la pertinence des choix gouvernementaux dans le bâtiment.  Au terme de deux années de recherche commune, l’agence…
jeu 24 Fév 2022
Le marché de la voiture électrique est en plein boom. Les ventes mondiales en 2021 se sont portées à 5,6 M d’unités, dépassant de plus de 2 M le record de l’année précédente. La question du mode de recharge devient par conséquent…
mar 13 Déc 2022
Ce n’est pas l’objectif qui avait été fixé à date, mais tout de même : la France, confrontée à des températures glaciales, peut tout de même compter sur 42 de 56 réacteurs nucléaires pour alimenter en électricité les Français. Pour…
lun 28 Nov 2022
Il ne faudrait pas s’inquiéter autant des risques de coupures d’électricité cet hiver, d’après la présidente de la Commission de régulation de l’énergie. Qui est beaucoup plus préoccupée par l’hiver 2023. Interviewée par BFM Business, Emmanuelle Wargon, présidente de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.