Climat : l'Inde réaffirme son soutien à l'accord de Paris - L'EnerGeek

Climat : l’Inde réaffirme son soutien à l’accord de Paris

A l’instar de la Chine et de l’Union européenne, l’Inde s’est elle aussi posée en défenseur de l’accord de Paris sur le climat suite au retrait américain annoncé par Donald Trump jeudi 1er juin 2017. Narendra Modi, le Premier ministre indien, a notamment assuré, samedi 3 mai lors d’une visite à Paris, de son plein engagement dans l’accord et de son ambition de surpasser les objectifs fixés.

Dans le cadre d’une tournée européenne, le Premier ministre indien était à Paris samedi pour rencontrer officiellement le nouveau Président français. Une étape dont il a profité pour répondre à l’appel lancé par Emmanuel Macron en faveur du climat et du respect des engagements pris dans le cadre de la COP21 de Paris.

Lire aussi : Accord de Paris : Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis

Jugeant mardi 30 mai dernier à Berlin qu’il serait “moralement criminel” pour le monde de ne pas lutter pour le climat, Narendra Modi a souhaité réaffirmer cette fois l’engagement de son pays, actuellement quatrième émetteur de CO2 au monde. “L’accord de Paris est notre patrimoine commun” et l’Inde luttera contre le réchauffement climatique “même au-delà” des engagements de l’accord, a-t-il déclaré à l’issue d’une rencontre de deux heures avec le dirigeant français. Une détermination qui prend d’autant plus de poids alors que Donald Trump, pour justifier sa décision, avait accusé le texte de favoriser l’Inde et la Chine au détriment des Etats-Unis. “L’accord est injuste (…) l’Inde est autorisée à doubler sa production”, a affirmé Donald Trump jeudi.

Lire aussi : Climat : un rapport d’économistes plaide pour une hausse du prix du carbone

Les deux partenaires ont également évoqué le développement de leurs coopérations dans les énergies renouvelables. Le Président français doit se rendre avant la fin de l’année en Inde pour “le premier sommet de l’Alliance mondiale solaire”, une alliance pour l’énergie solaire initiée par la France et l’Inde en 2015, lors de la COP21, et qu’ils souhaitent élargir à de “nombreux autres pays”.

Crédits photo : Emmanuel Macron (Twitter)

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 20 Avr 2017
Seulement quelques jours après avoir dévoilé les noms des entreprises présélectionnées dans le cadre d'un premier appel d'offres pour la réalisation d'une centrale solaire de 300 MW et d'un parc éolien de 400 MW, le ministre de l'Energie saoudien Khaled…
mar 17 Sep 2019
En l'espace de quelques mois, la Polynésie française a donné un sérieux coup d'accélérateur à sa stratégie de transition énergétique. En mai dernier, la collectivité d'outre-mer a inauguré sa nouvelle centrale hydroélectrique. Et le 8 juillet 2019, les représentants à…
mar 8 Jan 2013
Dans le domaine de l’énergie, le repowering est une technique permettant de moderniser une centrale électrique. Le repowering permet d’améliorer le rendement et la puissance d’une l’ancienne centrale, tout en réalisant des économies par rapport au coût qu’aurait coûté une…
mer 29 Août 2018
Producteur historique de gaz et de pétrole, Total se rêve aujourd’hui en leader de la fourniture d’énergie aux particuliers dans l’Hexagone et n’hésite pas pour cela à investir massivement dans de nouveaux moyens de production. Après avoir acquis depuis 2016…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.